SABURO TESHIGAWARA
KARAS
ÉCLIPSE
Danse jeudi 19.11.15 20h30 / Zénith de Pau
1h00 / TARIF A

Se définissant lui-même comme un sculpteur d’espace et de lumière, le chorégraphe japonais Saburo Teshigawara signe une pièce magnétique, variation en clair-obscur sur l’apparition et la disparition. Artiste complet, il conçoit l’oeuvre dans sa globalité, aussi bien les costumes, les éclairages, le dispositif scénique que la chorégraphie, pour créer un univers singulier, à la fois lumineux et inquiet.
Éclipse repose sur le rapport de l’ombre et de la lumière, de l’homme et de la femme, du ciel et de la terre. Saburo Teshigawara, pour qui danser signifie « jouer avec l’air » est doué d’une capacité extraordinaire à modifier les états du corps, passant de la suspension à la fulgurance avec une même maîtrise. Il est accompagné ici de la danseuse Rihoko Sato, récompensée de nombreux prix internationaux dont le prestigieux prix Leonide Massine per La Danza en 2012. Les corps des deux interprètes luttent, se suspendent pour devenir presque évanescents, rais de lumière dans une scénographie lumineuse faite pour mettre en valeur l’énergie vitale et matérialiser l’invisible.

Intense chorégraphie sur le thème du double et de la dualité, la vitesse et la lenteur y alternent au point de se neutraliser, créant l’impression paradoxale d’une immobilité en vibration.

CHORÉGRAPHIE, CONCEPTION DÉCOR, LUMIÈRES, COSTUMES, COMPILATION MUSICALE SABURO TESHIGAWARA / AVEC SABURO TESHIGAWARA, RIHOKO SATO / COORDINATION TECHNIQUE/ ASSISTANT LUMIÈRE SERGIO PESSANHA / RÉGIE SON TIM WRIGHT / HABILLEUSE ERI WANIKAWA

CRÉDIT PHOTO MARCO CASELLI NIRMAL

Production Teatro Comunale di Ferrara, KARAS / Production, tournées Epidemic (Richard Castelli, assisté de Chara Skiadelli, Florence Berthaud, Claire Dugot) / Avec l’aide de l’Agence des Affaires Culturelles du Gouvernement du Japon 2015

Se définissant lui-même comme un sculpteur d’espace et de lumière, le chorégraphe japonais Saburo Teshigawara signe une pièce magnétique, variation en clair-obscur sur l’apparition et la disparition. Artiste complet, il conçoit l’oeuvre dans sa globalité, aussi bien les costumes, les éclairages, le dispositif scénique que la chorégraphie, pour créer un univers singulier, à la fois lumineux et inquiet.
Éclipse repose sur le rapport de l’ombre et de la lumière, de l’homme et de la femme, du ciel et de la terre. Saburo Teshigawara, pour qui danser signifie « jouer avec l’air » est doué d’une capacité extraordinaire à modifier les états du corps, passant de la suspension à la fulgurance avec une même maîtrise. Il est accompagné ici de la danseuse Rihoko Sato, récompensée de nombreux prix internationaux dont le prestigieux prix Leonide Massine per La Danza en 2012. Les corps des deux interprètes luttent, se suspendent pour devenir presque évanescents, rais de lumière dans une scénographie lumineuse faite pour mettre en valeur l’énergie vitale et matérialiser l’invisible.

Intense chorégraphie sur le thème du double et de la dualité, la vitesse et la lenteur y alternent au point de se neutraliser, créant l’impression paradoxale d’une immobilité en vibration.

DISTRIBUTION

CHORÉGRAPHIE, CONCEPTION DÉCOR, LUMIÈRES, COSTUMES, COMPILATION MUSICALE SABURO TESHIGAWARA / AVEC SABURO TESHIGAWARA, RIHOKO SATO / COORDINATION TECHNIQUE/ ASSISTANT LUMIÈRE SERGIO PESSANHA / RÉGIE SON TIM WRIGHT / HABILLEUSE ERI WANIKAWA

CRÉDIT PHOTO MARCO CASELLI NIRMAL

Production Teatro Comunale di Ferrara, KARAS / Production, tournées Epidemic (Richard Castelli, assisté de Chara Skiadelli, Florence Berthaud, Claire Dugot) / Avec l’aide de l’Agence des Affaires Culturelles du Gouvernement du Japon 2015

PARTAGER     
ESPACES PLURIELS
SCÈNE CONVENTIONNÉE
DANSE / PAU
T 05 59 84 11 93