EXPOSITION "HORS DU CADRE"
du 22 novembre au 31 décembre / Médiathèque André Labarrère

Cette exposition a été conçue par la scène Espaces Pluriels, partenaire privilégié et conseil auprès du réseau des médiathèques Pau Béarn Pyrénées, en collaboration avec la médiathèque André Labarrère à l’occasion du temps fort Danse ! Parmi le foisonnement de la danse, nous avons souhaité porter notre attention sur des créations chorégraphiques conçues hors de leur espace traditionnel, la scène. L’exposition met en regard cinq chorégraphes : Trisha Brown, Anne Teresa De Keersmaeker, Daniel Larrieu, Hervé Robbe et Christian Rizzo. Sortant des lieux habituels de représentation et s’affranchissant de la vision frontale du plateau, les créations de ces artistes ont marqué l’histoire de cet art des années 60 à aujourd’hui.

Imaginée comme un parcours visuel, l’exposition présente ces œuvres chorégraphiques créées dans des espaces urbains, naturels ou virtuels. Elle manifeste ainsi une diversité d’univers et de géographies dans lesquels le mouvement vient s’inscrire, s’inventer ou se réinventer. La présence de la vidéo s’y révèle. Elle atteste des liens étroits qu’entretient la danse avec l’image. Les films sont ici les traces de ces expériences chorégraphiques in situ, ou bien se déplaçant au-delà d’une archive du geste, ils deviennent les initiateurs à part entière de nouveaux espaces pour la danse. Les auteurs de ces vidéos, films et photographies sont principalement les chorégraphes et les réalisateurs ou photographes Thierry De Mey, Vincent Bosc, Babeth Mangolte, Luc Riolon, Jean-Louis Le Tacon, Christophe Roux, Christian Merlhiot, Jean Goussebaire, Iuan-Hau Chiang... Nous remercions les artistes invités ainsi que toutes les personnes qui les accompagnent pour leur prêt d’œuvres et leur généreuse implication dans cette aventure.

AU PROGRAMME

MARDI 22 NOVEMBRE 12H30 — INTERLUDE
CAFÉ-DANSE
Carole Rambaud présente Espaces Pluriels, scène conventionnée emblématique du soutien à la création chorégraphique et plus largement aux écritures contemporaines du spectacle vivant.

MARDI 22 NOVEMBRE 18H
VERNISSAGE DE L’EXPOSITION

SAMEDI 03 DÉCEMBRE 10H00 — AUDITORIUM
RENCONTRE AVEC HERVÉ ROBBE
Depuis plus de 30 ans, Hervé Robbe a été l’acteur et le témoin curieux d’un foisonnement créatif de la danse. Une des particularismes de sa recherche artistique a été de confronter le corps dansant aux potentialités des nouvelles technologies, à la création vidéo et musicale. Au fil des années, son travail s’est sophistiqué, associant à la présence chorégraphique des univers ou des dispositifs architecturaux, plastiques, vidéographiques, sonores et technologiques. Tous ces projets, œuvres polysémiques, ont pris des formes multiples. Vous pourrez en revoir certains au sein de l’espace qui lui est consacré dans la salle d’exposition de la Médiathèque.

SAMEDI 03 DÉCEMBRE 12H — PATIO
INAUGURAL / CIE LA TIERCE
La pièce Inaugural propose au spectateur des supports sensibles à une écriture du regard. La forme courte ici adaptée pour le patio de la Médiathèque André Labarrère s’intéresse au glissement d’une situation abstraite vers un récit, une fiction. Le texte Les mains négatives de Marguerite Duras, diffusé dans l’espace, met en relief les corps à la fois comme figure et comme paysage et cherche à « donner à voir à partir du manque ». Tel un augure à interpréter, nous sommes face à un ensemble de signes venant convoquer successivement la fable, le mythologique et le cinématographique.

CRÉDITS PHOTOS : ICEDREAM / C. MERLHIOT // ROSAS / T. DE MEY // UNE MAISON À LA CAMPAGNE / V. BOSC

Cette exposition a été conçue par la scène Espaces Pluriels, partenaire privilégié et conseil auprès du réseau des médiathèques Pau Béarn Pyrénées, en collaboration avec la médiathèque André Labarrère à l’occasion du temps fort Danse ! Parmi le foisonnement de la danse, nous avons souhaité porter notre attention sur des créations chorégraphiques conçues hors de leur espace traditionnel, la scène. L’exposition met en regard cinq chorégraphes : Trisha Brown, Anne Teresa De Keersmaeker, Daniel Larrieu, Hervé Robbe et Christian Rizzo. Sortant des lieux habituels de représentation et s’affranchissant de la vision frontale du plateau, les créations de ces artistes ont marqué l’histoire de cet art des années 60 à aujourd’hui.

Imaginée comme un parcours visuel, l’exposition présente ces œuvres chorégraphiques créées dans des espaces urbains, naturels ou virtuels. Elle manifeste ainsi une diversité d’univers et de géographies dans lesquels le mouvement vient s’inscrire, s’inventer ou se réinventer. La présence de la vidéo s’y révèle. Elle atteste des liens étroits qu’entretient la danse avec l’image. Les films sont ici les traces de ces expériences chorégraphiques in situ, ou bien se déplaçant au-delà d’une archive du geste, ils deviennent les initiateurs à part entière de nouveaux espaces pour la danse. Les auteurs de ces vidéos, films et photographies sont principalement les chorégraphes et les réalisateurs ou photographes Thierry De Mey, Vincent Bosc, Babeth Mangolte, Luc Riolon, Jean-Louis Le Tacon, Christophe Roux, Christian Merlhiot, Jean Goussebaire, Iuan-Hau Chiang... Nous remercions les artistes invités ainsi que toutes les personnes qui les accompagnent pour leur prêt d’œuvres et leur généreuse implication dans cette aventure.

AU PROGRAMME

MARDI 22 NOVEMBRE 12H30 — INTERLUDE
CAFÉ-DANSE
Carole Rambaud présente Espaces Pluriels, scène conventionnée emblématique du soutien à la création chorégraphique et plus largement aux écritures contemporaines du spectacle vivant.

MARDI 22 NOVEMBRE 18H
VERNISSAGE DE L’EXPOSITION

SAMEDI 03 DÉCEMBRE 10H00 — AUDITORIUM
RENCONTRE AVEC HERVÉ ROBBE
Depuis plus de 30 ans, Hervé Robbe a été l’acteur et le témoin curieux d’un foisonnement créatif de la danse. Une des particularismes de sa recherche artistique a été de confronter le corps dansant aux potentialités des nouvelles technologies, à la création vidéo et musicale. Au fil des années, son travail s’est sophistiqué, associant à la présence chorégraphique des univers ou des dispositifs architecturaux, plastiques, vidéographiques, sonores et technologiques. Tous ces projets, œuvres polysémiques, ont pris des formes multiples. Vous pourrez en revoir certains au sein de l’espace qui lui est consacré dans la salle d’exposition de la Médiathèque.

SAMEDI 03 DÉCEMBRE 12H — PATIO
INAUGURAL / CIE LA TIERCE
La pièce Inaugural propose au spectateur des supports sensibles à une écriture du regard. La forme courte ici adaptée pour le patio de la Médiathèque André Labarrère s’intéresse au glissement d’une situation abstraite vers un récit, une fiction. Le texte Les mains négatives de Marguerite Duras, diffusé dans l’espace, met en relief les corps à la fois comme figure et comme paysage et cherche à « donner à voir à partir du manque ». Tel un augure à interpréter, nous sommes face à un ensemble de signes venant convoquer successivement la fable, le mythologique et le cinématographique.

DISTRIBUTION

CRÉDITS PHOTOS : ICEDREAM / C. MERLHIOT // ROSAS / T. DE MEY // UNE MAISON À LA CAMPAGNE / V. BOSC

PARTAGER     
ESPACES PLURIELS
SCÈNE CONVENTIONNÉE
DANSE / PAU
T 05 59 84 11 93