Galin Stoev / Ivan Viripaev et Antonia Velikanova
Genèse n°2

JEU 22 JANV 20H30

Théâtre musical jeudi 22 janvier -> 20h30

Second spectacle du tandem Ivan Viripaev - Galin Stoev, Genèse n°2 traite avec une redoutable habileté de la religion et du besoin de croyance, de la perte des repères et des errements de notre époque. Ivan Viripaev, dramaturge russe contemporain, s’empare ici du thème biblique de la fuite de Sodome.

Second spectacle du tandem Ivan Viripaev - Galin Stoev, Genèse n°2 traite avec une redoutable habileté de la religion et du besoin de croyance, de la perte des repères et des errements de notre époque. Ivan Viripaev, dramaturge russe contemporain, s’empare ici du thème biblique de la fuite de Sodome. La pièce procède d’un curieux emboîtement de textes où la position de l’émetteur se déplace sans cesse. Elle mêle au récit inspiré de l’ancien testament des extraits de lettres adressées à Viripaev par Antonia Velikanova, internée dans un hôpital psychiatrique des environs de Moscou, et des chansons comiques écrites par l’auteur. Le résultat est une pièce drôle et hautement poétique convoquant une nouvelle image de la Création où réalité et fiction sont aussi désastreuses l’une que l’autre. La parole, directe et percutante, est livrée à haut débit par une équipe de comédiens-chanteurs soutenue par la musique originale de Sacha Carlson. Les trois comédiens, accompagnés d’un trio violon-violoncelle-accordéon, jouent du personnage comme un musicien se sert de son instrument pour faire entendre le thème.
« Une ambiance de conte russe fantastique, une mise en scène et un texte parsemés d’humour absurde et la parabole de la femme de Loth pour parler d’une Genèse sans Dieu, laquelle pourrait bien être une apocalypse sans flamme, sans démon, sans risque, un glissement vers la fin, juste par oubli, par effacement du sens. » FRÉDÉRIC MUSCINESI, MÉTRO, 23 JUILLET 2007.

Lecture Ivan Viripaev Céline Bolomey, Vincent Lécuyer, Antoine Oppenheim et Tania Moguilevskaia
Théâtre Saragosse
mercredi 21 janvier à 18h30
entrée libre


Régie son Juliette Galamez / Régie vidéo Chris van Goethem / Régie générale, régie lumière Marc Duchateau / Chargé de diffusion Gilles morel genese@theatre-russe.fr / Traduction française Editions les Solitaires intempestifs, juin 2007 / Une création du Théâtre de la Place, Liège - Centre dramatique de la Communauté française - Centre européen de création théâtrale et chorégraphique, en coproduction avec la Compagnie Fingerprint, Bruxelles / Avec l’aide de la Communauté française de Belgique - Service Théâtre et du Commissariat Général aux relations internationales et de l’ONDA France.

Théâtre Saragosse
Durée 1H10

Texte russe de Ivan Viripaev et Antonina Velikanova / Traduction Tania Moguilevskaia et Gilles morel / Mise en scène de Galin Stoev / Avec Céline Bolomey, Vincent Lécuyer, Antoine Oppenheim et les musiciens Mélanie Evrard ou Maritsa Ney (violon), Marine Horbaczewski ou Caroline Stevens (violoncelle), Michel Lambert ou Mélanie Tournai (accordéon) / Scénographie, lumière, vidéo et costumes Saskia Louwaard, Katrijn Baeten / Musiques originales Sacha Carlson / Ingénieur du son Daniel Léon

Second spectacle du tandem Ivan Viripaev - Galin Stoev, Genèse n°2 traite avec une redoutable habileté de la religion et du besoin de croyance, de la perte des repères et des errements de notre époque. Ivan Viripaev, dramaturge russe contemporain, s’empare ici du thème biblique de la fuite de Sodome. La pièce procède d’un curieux emboîtement de textes où la position de l’émetteur se déplace sans cesse. Elle mêle au récit inspiré de l’ancien testament des extraits de lettres adressées à Viripaev par Antonia Velikanova, internée dans un hôpital psychiatrique des environs de Moscou, et des chansons comiques écrites par l’auteur. Le résultat est une pièce drôle et hautement poétique convoquant une nouvelle image de la Création où réalité et fiction sont aussi désastreuses l’une que l’autre. La parole, directe et percutante, est livrée à haut débit par une équipe de comédiens-chanteurs soutenue par la musique originale de Sacha Carlson. Les trois comédiens, accompagnés d’un trio violon-violoncelle-accordéon, jouent du personnage comme un musicien se sert de son instrument pour faire entendre le thème.
« Une ambiance de conte russe fantastique, une mise en scène et un texte parsemés d’humour absurde et la parabole de la femme de Loth pour parler d’une Genèse sans Dieu, laquelle pourrait bien être une apocalypse sans flamme, sans démon, sans risque, un glissement vers la fin, juste par oubli, par effacement du sens. » FRÉDÉRIC MUSCINESI, MÉTRO, 23 JUILLET 2007.

Lecture Ivan Viripaev Céline Bolomey, Vincent Lécuyer, Antoine Oppenheim et Tania Moguilevskaia
Théâtre Saragosse
mercredi 21 janvier à 18h30
entrée libre


Régie son Juliette Galamez / Régie vidéo Chris van Goethem / Régie générale, régie lumière Marc Duchateau / Chargé de diffusion Gilles morel genese@theatre-russe.fr / Traduction française Editions les Solitaires intempestifs, juin 2007 / Une création du Théâtre de la Place, Liège - Centre dramatique de la Communauté française - Centre européen de création théâtrale et chorégraphique, en coproduction avec la Compagnie Fingerprint, Bruxelles / Avec l’aide de la Communauté française de Belgique - Service Théâtre et du Commissariat Général aux relations internationales et de l’ONDA France.

DISTRIBUTION

PARTAGER     
ESPACES PLURIELS
SCÈNE CONVENTIONNÉE
DANSE / PAU
T 05 59 84 11 93