Caterina Sagna
Heil tanz !
Lundi 4 avril à 21h
JPEG - 10.8 ko
© Maarten Abeele

En ouverture de ce 12e festival, nous retrouvons Caterina Sagna pour la quatrième fois au Théâtre Saragosse. Huit danseurs et acteurs masculins dans un spectacle vif, à l’humour sulfureux, comme d’habitude chez la chorégraphe.

Dans le troisième volet de son triptyque, Caterina Sagna s’attaque de front aux mécanismes du pouvoir. En la circonstance, ceux de la danse. Le geste, la parole et l’image s’associent et pulvérisent les clichés ; le tout est écrit dans une dramaturgie érudite.
Cette pièce, superbement dansée, déstabilise le regard et l’écoute, dérange les catégories toutes faites de façon ni innocente ni offensive. Nourri par une actualité proche ou distante qu’on ne peut jamais identifier, Heil Tanz ! aborde la question du pouvoir sur le corps, symptôme de tous les autres pouvoirs.
Comme à l’accoutumée, Sagna ne se prive pas de quelques surprises jamais encore livrées de manière aussi frontale. Bref, un spectacle qui ne passe pas inaperçu et se construit dans un agencement subtil entre le corps, la parole, l’image et le son.

Avec Joan Anguera, Alessandro Bernardeschi, Jordi Collet, Luis Jaime-Cotez, Antonio Montanile, Mauro Paccagnella, Jean Laurent Sasportes, Damir Todorovic.

Textes Roberto Fratini Serafide. Direction d’acteurs Carlotta Sagna. Création musicale et bande son Scott Gibbons. Lumières et régie générale Philippe Gladieux. Régie son Carlo Bottos. Assistante à la chorégraphie Elena Majnoni. Traductions Dominique Paravel. Realisation vidéos Daniele Riccioni. Cameramen Emilio Bagnasco, Basilio Spiropoulos. Son Ilaria Bellucci. Photos Maarten Vanden Abeele. Management Nicolò Stabile. Tour manager Agathe Moroval. Assistante de gestion Giusi Ferro. Remerciements Dominique Mercy, Jan Lauwers, Sandro Pascucci, Jérôme Franc, Jean-Baptiste Bernadet Aritzia. Et aussi à Teatro della Limonaia (Sesto Fiorentino, Florence), Café Ada (Wuppertal), Comune di Gibellina.

Production Associazione Compagnia Caterina Sagna (Gibellina). Coproduction Arcadi - Îles de Danse (Paris), Opéra de Lille, Fondazione Romaeuropa (Rome), Kunstencentrum Vooruit (Gent), Halle aux Grains (Blois), CCN (Grenoble), MC2 : Maison de la Culture (Grenoble), King’s Fountain (Paris), Espace des Arts (Chalon sur Saône). Résidence de création la Ferme du Buisson (Marne la Vallée).

JPEG - 10.8 ko
© Maarten Abeele

En ouverture de ce 12e festival, nous retrouvons Caterina Sagna pour la quatrième fois au Théâtre Saragosse. Huit danseurs et acteurs masculins dans un spectacle vif, à l’humour sulfureux, comme d’habitude chez la chorégraphe.

Dans le troisième volet de son triptyque, Caterina Sagna s’attaque de front aux mécanismes du pouvoir. En la circonstance, ceux de la danse. Le geste, la parole et l’image s’associent et pulvérisent les clichés ; le tout est écrit dans une dramaturgie érudite.
Cette pièce, superbement dansée, déstabilise le regard et l’écoute, dérange les catégories toutes faites de façon ni innocente ni offensive. Nourri par une actualité proche ou distante qu’on ne peut jamais identifier, Heil Tanz ! aborde la question du pouvoir sur le corps, symptôme de tous les autres pouvoirs.
Comme à l’accoutumée, Sagna ne se prive pas de quelques surprises jamais encore livrées de manière aussi frontale. Bref, un spectacle qui ne passe pas inaperçu et se construit dans un agencement subtil entre le corps, la parole, l’image et le son.

Avec Joan Anguera, Alessandro Bernardeschi, Jordi Collet, Luis Jaime-Cotez, Antonio Montanile, Mauro Paccagnella, Jean Laurent Sasportes, Damir Todorovic.

Textes Roberto Fratini Serafide. Direction d’acteurs Carlotta Sagna. Création musicale et bande son Scott Gibbons. Lumières et régie générale Philippe Gladieux. Régie son Carlo Bottos. Assistante à la chorégraphie Elena Majnoni. Traductions Dominique Paravel. Realisation vidéos Daniele Riccioni. Cameramen Emilio Bagnasco, Basilio Spiropoulos. Son Ilaria Bellucci. Photos Maarten Vanden Abeele. Management Nicolò Stabile. Tour manager Agathe Moroval. Assistante de gestion Giusi Ferro. Remerciements Dominique Mercy, Jan Lauwers, Sandro Pascucci, Jérôme Franc, Jean-Baptiste Bernadet Aritzia. Et aussi à Teatro della Limonaia (Sesto Fiorentino, Florence), Café Ada (Wuppertal), Comune di Gibellina.

Production Associazione Compagnia Caterina Sagna (Gibellina). Coproduction Arcadi - Îles de Danse (Paris), Opéra de Lille, Fondazione Romaeuropa (Rome), Kunstencentrum Vooruit (Gent), Halle aux Grains (Blois), CCN (Grenoble), MC2 : Maison de la Culture (Grenoble), King’s Fountain (Paris), Espace des Arts (Chalon sur Saône). Résidence de création la Ferme du Buisson (Marne la Vallée).

DISTRIBUTION

PARTAGER     
ESPACES PLURIELS
SCÈNE CONVENTIONNÉE
DANSE / PAU
T 05 59 84 11 93