Volmir Cordeiro
inês
Danse MARDI 20 MARS 20h30 / Théâtre Saragosse
50 MIN / TARIF C

De ses expériences dans les favelas de Rio auprès de la chorégraphe Lia Rodrigues, Volmir Cordeiro a acquis une capacité peu commune à observer les invisibles, ceux à qui personne ne prête attention. Venu à la danse après une formation de comédien, ce jeune chorégraphe brésilien est passé par le Centre national de danse contemporaine d’Angers sous la direction d’Emmanuelle Huynh. Ce solo est centré autour d’une figure unique, celle d’Inês, 57 ans, mère de deux enfants dont le rêve serait de devenir l’héroïne d’une émission de télé-réalité. Enroulé dans un tissu bariolé, Volmir Cordeiro va insensiblement s’effacer, comme envahi par un autre corps. Celui-ci ondule d’abord sur la cadence des phrases prononcées. Puis, des pas chaloupés marquent les rythmes d’une danse populaire, une danse qui ne rompt jamais son adresse au public. Le danseur, traversé par des courants d’énergie et de désirs, passe avec une fascinante aisance d’une texture de corps à une autre, attrapant au vol des grappes de sensations pour nous entraîner dans une envoûtante expérience du regard.

« Avec une sensibilité bouleversante, le chorégraphe et danseur Volmir Cordeiro donne vie à des figures d’exclus... La danse devenue un rituel intime entre jubilation et défoulement se mue bientôt en ivresse pure, admirablement rendue par la beauté et l’humanité chavirée d’une gestuelle affranchie de toute limite. » Les Inrocks / supplément Artanthé, Hugues le Tanneur, janvier-avril 2015

Chorégraphie et interprétation Volmir Cordeiro / Lumière Beto de Faria / Son Cristián Sotomayor Couturière Sylvie Seguin / Collaboration artistique Anne Lise Le Gac, Pauline Simon, Pauline Le Boulba / Crédit photos Fernanda Tafner

+ PRODUCTIONS

Production déléguée Margelles / Margot Videcoq / Co-production Musée de la danse, Théâtre de Vanves, Ménagerie de Verre, Centro Cultural de Belém, Materiais Diversos, Open Latitudes / Projet en partie financé dans le cadre d’un protocole tripartite entre l’Etat Portugais- Secrétaire à la culture / DGArtes, Materiais Diversos et les villes de Torres Novas, Alcanena et Cartaxo / Avec le soutien de Montevideo, Centre National de la Danse - Pantin et les Laboratoires d’Aubervilliers pour leurs prêts de studios / Etapes de construction au travers des présentations d’Inês, car elle mérite… Palais de Tokyo, CNDC d’Angers, Festival Panorama (Rio de Janeiro, Brésil) et les Laboratoires d’Aubervilliers, ainsi que dans le cadre de « Emanticipation, un laboratoire » par la Compagnie MUA, sous la direction d’Emmanuelle Huynh, à Lafayette Anticipation ! / Création les 26 et 27 septembre 2014 au Festival actoral, Montevideo, Marseille.

De ses expériences dans les favelas de Rio auprès de la chorégraphe Lia Rodrigues, Volmir Cordeiro a acquis une capacité peu commune à observer les invisibles, ceux à qui personne ne prête attention. Venu à la danse après une formation de comédien, ce jeune chorégraphe brésilien est passé par le Centre national de danse contemporaine d’Angers sous la direction d’Emmanuelle Huynh. Ce solo est centré autour d’une figure unique, celle d’Inês, 57 ans, mère de deux enfants dont le rêve serait de devenir l’héroïne d’une émission de télé-réalité. Enroulé dans un tissu bariolé, Volmir Cordeiro va insensiblement s’effacer, comme envahi par un autre corps. Celui-ci ondule d’abord sur la cadence des phrases prononcées. Puis, des pas chaloupés marquent les rythmes d’une danse populaire, une danse qui ne rompt jamais son adresse au public. Le danseur, traversé par des courants d’énergie et de désirs, passe avec une fascinante aisance d’une texture de corps à une autre, attrapant au vol des grappes de sensations pour nous entraîner dans une envoûtante expérience du regard.

« Avec une sensibilité bouleversante, le chorégraphe et danseur Volmir Cordeiro donne vie à des figures d’exclus... La danse devenue un rituel intime entre jubilation et défoulement se mue bientôt en ivresse pure, admirablement rendue par la beauté et l’humanité chavirée d’une gestuelle affranchie de toute limite. » Les Inrocks / supplément Artanthé, Hugues le Tanneur, janvier-avril 2015

DISTRIBUTION

Chorégraphie et interprétation Volmir Cordeiro / Lumière Beto de Faria / Son Cristián Sotomayor Couturière Sylvie Seguin / Collaboration artistique Anne Lise Le Gac, Pauline Simon, Pauline Le Boulba / Crédit photos Fernanda Tafner

PARTAGER     
ESPACES PLURIELS
SCÈNE CONVENTIONNÉE
DANSE / PAU
T 05 59 84 11 93