Essayiste, critique et professeur de littérature française moderne et contemporaine (Université Paris VII – Diderot), Dominique Rabaté met en perspective l’oeuvre de Pascal Quignard, évoquant notamment les contes et essais portés à la scène par Marie Vialle, Le Nom sur le bout de la langue, Triomphe du temps et Princesse Vieille Reine.
Spécialiste du « récit » au XXe siècle, Dominique Rabaté s’intéresse aux croisements du roman et d’autres formes génériques, aux questions de voix dans la littérature moderne. Il a publié, entre autres, Pascal Quignard : Étude de l’oeuvre (Bordas, 2008), Poétiques de la voix (Corti, 1999), Vers une littérature de l’épuisement (Corti, 1991).

EN COLLABORATION AVEC L’UNIVERSITÉ DE PAU ET DES PAYS DE L’ADOUR.

ESPACES PLURIELS
SCÈNE CONVENTIONNÉE
DANSE / PAU
T 05 59 84 11 93