Sylvie Pabiot / Cie Wejna
Un détroit

MER 14 JANV 20H30

Danse mercredi 14 janvier -> 20h30

Parcours découverte
Le triptyque Un détroit esquisse en quelques traits le passage de la solitude à la constitution d’un groupe. La pièce, faite d’impulsions, de fuites, de contacts, se construit selon un principe dynamique : chaque partie introduit sur le plateau un nouvel interprète qui vient modifier la distribution de l’espace et la nature des relations.

Parcours découverte
Espaces Pluriels propose de découvrir en trois pièces la jeune chorégraphe Sylvie Pabiot. Formée auprès de Mathilde Monnier, Maguy Marin et Lia Rodriguès, elle crée en 2004 à Clermont-Ferrand la compagnie Wejna comme un outil de construction collective ouverte à toutes les disciplines artistiques.
Le triptyque Un détroit, qui ouvre cette série de spectacles, esquisse en quelques traits le passage de la solitude à la constitution d’un groupe. La pièce, faite d’impulsions, de fuites, de contacts, se construit selon un principe dynamique : chaque partie introduit sur le plateau un nouvel interprète qui vient modifier la distribution de l’espace et la nature des relations. La scénographie laisse toute la place aux individus, aux relations qui se nouent et se dénouent et à l’espace lui-même, rendu sensible et élastique par le jeu d’attraction-répulsion qui naît entre les corps. La danse progresse à travers l’apprentissage du contact, de l’isolement vers un trio sensuel, apprentissage fragile d’une cohésion toujours menacée de ruptures, de courses, de heurts. Les danseurs se jaugent, s’apprivoisent, se suivent et se rejoignent pour former un ensemble organique qui se décompose et se recompose selon une pulsation interne au groupe.
Sylvie Pabiot restitue l’essence des relations humaines, ce qui relie les êtres et ce qui les sépare, opérant le déplacement subtil d’une gestuelle du quotidien, de la marche à la course, de l’étreinte au porté.
« Tout est là : une danse sans faille, des interprètes en or, une composition tenue avec de belles surprises. » MARIE-CHRISTINE VERNAY, LIBÉRATION, 25 JUIN 2007.

STAGE DANSE
SYLVIE PABIOT
THÉÂTRE SARAGOSSE
SAMEDI 10 & DIMANCHE 11 JANVIER

Répétition commentée de Rézo
Sylvie Pabiot / Cie Wejna
vendredi 16 janvier à 18h30
Théâtre Saragosse
entrée libre

Théâtre Saragosse
Durée 0H55

Chorégraphie Sylvie Pabiot / Interprétation Lydia Boukhirane, Grégory Dubois et Mathilde Gautry / Composition Gilles Ballet / Création lumières Rémi Maupomé / Coproduction Comédie de Clermont-Ferrand, Uzès Danse, Fondation Beaumarchais (SACD). Avec l’aide de la DRAC Auvergne, le Conseil Régional d’Auvergne, le Conseil général du Puy-de-Dôme et la Ville de Clermont-Ferrand / Avec le soutien du Frigo, Vichy ; de l’Hostellerie de l’Ance, Pontempeyrat et de l’Ecole municipale de danse de Clermont-Ferrand / Remerciements SUC Clermont-Ferrand, CND Lyon et Pantin, Maison de la Danse, CN de Rillieux-la-Pape, atelier chorégraphique Yann Lheureux / La Cie Wejna est soutenue par le Ministère de la Culture et de la communication - DRAC Auvergne dans le cadre de l’aide aux compagnies chorégraphiques.

Parcours découverte
Espaces Pluriels propose de découvrir en trois pièces la jeune chorégraphe Sylvie Pabiot. Formée auprès de Mathilde Monnier, Maguy Marin et Lia Rodriguès, elle crée en 2004 à Clermont-Ferrand la compagnie Wejna comme un outil de construction collective ouverte à toutes les disciplines artistiques.
Le triptyque Un détroit, qui ouvre cette série de spectacles, esquisse en quelques traits le passage de la solitude à la constitution d’un groupe. La pièce, faite d’impulsions, de fuites, de contacts, se construit selon un principe dynamique : chaque partie introduit sur le plateau un nouvel interprète qui vient modifier la distribution de l’espace et la nature des relations. La scénographie laisse toute la place aux individus, aux relations qui se nouent et se dénouent et à l’espace lui-même, rendu sensible et élastique par le jeu d’attraction-répulsion qui naît entre les corps. La danse progresse à travers l’apprentissage du contact, de l’isolement vers un trio sensuel, apprentissage fragile d’une cohésion toujours menacée de ruptures, de courses, de heurts. Les danseurs se jaugent, s’apprivoisent, se suivent et se rejoignent pour former un ensemble organique qui se décompose et se recompose selon une pulsation interne au groupe.
Sylvie Pabiot restitue l’essence des relations humaines, ce qui relie les êtres et ce qui les sépare, opérant le déplacement subtil d’une gestuelle du quotidien, de la marche à la course, de l’étreinte au porté.
« Tout est là : une danse sans faille, des interprètes en or, une composition tenue avec de belles surprises. » MARIE-CHRISTINE VERNAY, LIBÉRATION, 25 JUIN 2007.

STAGE DANSE
SYLVIE PABIOT
THÉÂTRE SARAGOSSE
SAMEDI 10 & DIMANCHE 11 JANVIER

Répétition commentée de Rézo
Sylvie Pabiot / Cie Wejna
vendredi 16 janvier à 18h30
Théâtre Saragosse
entrée libre

DISTRIBUTION

PARTAGER     
ESPACES PLURIELS
SCÈNE CONVENTIONNÉE
DANSE / PAU
T 05 59 84 11 93