Hans Van den Broeck | Cie Soit
Almost dark
Mardi 9 mai 21h

Co-fondateur avec Alain Platel des Ballets C. de la B., Hans Van den Broeck met en scène une petite communauté au sein de laquelle chacun cherche à exister et propose un spectacle rageur et souvent drôle, fiévreux et tendre.

Tout occupés qu’ils sont à vivre leur vie au jour le jour, les gens oublient qu’ils vivent aussi les pensées, les peurs, les désirs de tant d’autres avant eux. Il s’agit d’une mémoire subconsciente, profondément enracinée, transmise de génération en génération. Dans Almost dark, Hans Van den Broeck se focalise sur les individus qui tentent d’échapper à ce cycle sans fin.
" Le chorégraphe ne cherche pas à raconter une histoire en images mais veut plutôt trouver un fil sur lequel viendraient se greffer des bribes d’histoires. Il n’y a a priori rien d’extraordinaire dans les situations qu’il parvient à camper ; elles tiennent d’une banalité tout juste décalée, font vibrer un quotidien un peu âpre, s’attardent en des endroits délaissés. La petite communauté qui s’y débat ne semble pas surfaite : on y croit d’emblée parce qu’Hans Van den Broeck réussit à cristalliser les énergies et les différences d’un groupe qui fait corps.

Initialement formé au cinéma, à New York, le chorégraphe flamand en a visiblement gardé le sens du cadrage, du scénario, de l’intrigue. Pour Hans Van den Broeck, le corps est un messager direct de l’inconscient et, plus que la performance pour elle-même, ce qui l’intéresse est de révéler quelque chose des êtres, de débusquer dans leur humanité des ressorts enfouis. Il montre la violence contenue dans les rapports humains et l’énergie que chacun met pour échapper au banal et occuper la première place. Ses spectacles ont un parfum entêtant qui les rend particulièrement attachants." Jean-Marc Adolphe.


Production Soit
Coproduction Théâtre de la Ville / Paris, La Rose des Vents / Villeneuve d’Ascq.
En collaboration avec le Kunstencentrum Vooruit de Gand, le STUK de Louvain, CK*/De Kortrijkse Schouwburg de Courtrai et le KVS de Bottelarij de Bruxelles.
Avec le soutien du Ministère de la Communauté Flamande.

durée : 1h30

Mise en scène
Hans Van den Broeck
Créé et interprété par
Carole Bonneau, Palle Dyrval, Harold Henning, Gustavo Miranda, Maria Ohman, Hans Van den Broeck
Musique
Nic Roseeuw
Costumes
Dorine Demuynck
Scénographie et réalisation
Kris Van Oudenhove
Création lumière
Raphaël Noël
Coordination technique
Raphaël Noël
Diffusion et promotion
Frans Brood Production
Production et administration
Erik Gobin

Tout occupés qu’ils sont à vivre leur vie au jour le jour, les gens oublient qu’ils vivent aussi les pensées, les peurs, les désirs de tant d’autres avant eux. Il s’agit d’une mémoire subconsciente, profondément enracinée, transmise de génération en génération. Dans Almost dark, Hans Van den Broeck se focalise sur les individus qui tentent d’échapper à ce cycle sans fin.
" Le chorégraphe ne cherche pas à raconter une histoire en images mais veut plutôt trouver un fil sur lequel viendraient se greffer des bribes d’histoires. Il n’y a a priori rien d’extraordinaire dans les situations qu’il parvient à camper ; elles tiennent d’une banalité tout juste décalée, font vibrer un quotidien un peu âpre, s’attardent en des endroits délaissés. La petite communauté qui s’y débat ne semble pas surfaite : on y croit d’emblée parce qu’Hans Van den Broeck réussit à cristalliser les énergies et les différences d’un groupe qui fait corps.

Initialement formé au cinéma, à New York, le chorégraphe flamand en a visiblement gardé le sens du cadrage, du scénario, de l’intrigue. Pour Hans Van den Broeck, le corps est un messager direct de l’inconscient et, plus que la performance pour elle-même, ce qui l’intéresse est de révéler quelque chose des êtres, de débusquer dans leur humanité des ressorts enfouis. Il montre la violence contenue dans les rapports humains et l’énergie que chacun met pour échapper au banal et occuper la première place. Ses spectacles ont un parfum entêtant qui les rend particulièrement attachants." Jean-Marc Adolphe.


Production Soit
Coproduction Théâtre de la Ville / Paris, La Rose des Vents / Villeneuve d’Ascq.
En collaboration avec le Kunstencentrum Vooruit de Gand, le STUK de Louvain, CK*/De Kortrijkse Schouwburg de Courtrai et le KVS de Bottelarij de Bruxelles.
Avec le soutien du Ministère de la Communauté Flamande.

DISTRIBUTION

PARTAGER     
ESPACES PLURIELS
SCÈNE CONVENTIONNÉE
DANSE / PAU
T 05 59 84 11 93