Nach / CLÉMENT COGITORE
Cellule / Les indes galantes
Danse vendredi 22 mars 20h30 / Théâtre Saragosse
45 min / TARIF C

Électron libre du krump, formée à l’épreuve de la rue et des battles après sa découverte du film documentaire Rize de David Lachapelle, Nach entre dans la compagnie d’Heddy Maalem en 2013 pour Éloge du Puissant Royaume, puis le solo Nigra Sum, Pulchra Es, créé pour elle par le chorégraphe. Elle trouve dans la violence exutoire et l’expressivité du krump, un moyen d’exprimer son appétit de vivre carnassier, cette ardeur de guerrière qui la porte à danser jusqu’à l’ivresse. Sa curiosité la mène à puiser des références hors de la danse : dans la photographie, la littérature et le cinéma expérimental. Cellule est l’autoportrait dansé d’une femme avec son désir de féminité et d’authenticité. La jeune chorégraphe y explore les énergies féroces du désir, de l’excès, de la souffrance, de la peur, de la jouissance. Puisant ses ressources dans le hip-hop, les danses traditionnelles d’Afrique et d’Asie et dans le duende, force mystérieuse qui transcende les danseurs de flamenco, Nach élabore son propre langage. Elle alterne la démesure, tensions spectaculaires où se dévoile sa puissante musculature, et une subtile sensualité, une fragilité où perce la séduction. Cette courte pièce viscérale et lumineuse affirme, à l’état brut, une personnalité de danseuse sans concession.

La représentation sera suivie d’une projection des Indes Galantes de Clément Cogitore. Dans ce court-métrage, réalisé pour la 3e Scène de l’Opéra national de Paris, le réalisateur adapte une courte partie du ballet de Jean-Philippe Rameau, avec le concours d’un groupe de danseurs de krump et de trois chorégraphes : Bintou Dembele, Igor Caruge et Brahim Rachiki.

Van Van Dance Company • Chorégraphie, interprétation, textes et images Nach • Scénographie, conception lumière Emmanuel Tussore • Directeur technique, conception son Vincent Hoppe • Construction décor Boris Munger et Jean- Alain Van • Photos NACH

+ PRODUCTIONS

Coproductions, Espace 1789, Scène conventionnée danse - Saint-Ouen, Maison Daniel Féry – Nanterre, CDCN Atelier de Paris/Carolyn Carlson – Vincennes, Théâtre de Fresnes • Avec le soutien de La Maison des Métallos – Paris, La Scène nationale de Saint-Nazaire, le CN D – Pantin, Le CCN de Roubaix, le CCN de La Rochelle • Avec les conseils avisés d’Heddy Maalem et Marcel Bozonnet

Électron libre du krump, formée à l’épreuve de la rue et des battles après sa découverte du film documentaire Rize de David Lachapelle, Nach entre dans la compagnie d’Heddy Maalem en 2013 pour Éloge du Puissant Royaume, puis le solo Nigra Sum, Pulchra Es, créé pour elle par le chorégraphe. Elle trouve dans la violence exutoire et l’expressivité du krump, un moyen d’exprimer son appétit de vivre carnassier, cette ardeur de guerrière qui la porte à danser jusqu’à l’ivresse. Sa curiosité la mène à puiser des références hors de la danse : dans la photographie, la littérature et le cinéma expérimental. Cellule est l’autoportrait dansé d’une femme avec son désir de féminité et d’authenticité. La jeune chorégraphe y explore les énergies féroces du désir, de l’excès, de la souffrance, de la peur, de la jouissance. Puisant ses ressources dans le hip-hop, les danses traditionnelles d’Afrique et d’Asie et dans le duende, force mystérieuse qui transcende les danseurs de flamenco, Nach élabore son propre langage. Elle alterne la démesure, tensions spectaculaires où se dévoile sa puissante musculature, et une subtile sensualité, une fragilité où perce la séduction. Cette courte pièce viscérale et lumineuse affirme, à l’état brut, une personnalité de danseuse sans concession.

La représentation sera suivie d’une projection des Indes Galantes de Clément Cogitore. Dans ce court-métrage, réalisé pour la 3e Scène de l’Opéra national de Paris, le réalisateur adapte une courte partie du ballet de Jean-Philippe Rameau, avec le concours d’un groupe de danseurs de krump et de trois chorégraphes : Bintou Dembele, Igor Caruge et Brahim Rachiki.

DISTRIBUTION

Van Van Dance Company • Chorégraphie, interprétation, textes et images Nach • Scénographie, conception lumière Emmanuel Tussore • Directeur technique, conception son Vincent Hoppe • Construction décor Boris Munger et Jean- Alain Van • Photos NACH

Film documentaire RIZE / DAVID LACHAPELLE
vendredi 22 mars 18h
Médiathèque André Labarrère

En amont de la soirée dédiée à la krumpeuse Nach, Espaces Pluriels s’associe à la Médiathèque André Labarrère pour présenter Rize (2005), film signé du photographe David LaChapelle. Ce documentaire captivant est dédié à l’origine du krump : une danse frénétique et virtuose issue de la communauté Afro-américaine de South Central à Los Angeles et surgie en réponse aux émeutes raciales consécutives à l’affaire Rodney King. Dévoilant un fascinant processus de sublimation de l’aliénation sociale et raciale, LaChapelle saisit la naissance d’une forme révolutionnaire d’expression et magnifie à l’écran cette danse stupéfiante. Documentariste sensible, il narre les tribulations des Clowns et Krumpers qui s’affrontent lors de battle zones, révélant le krump, chorégraphie vibratile et d’une vitalité inouïe. Le photographe laisse errer son documentaire au fil de l’évidente cinégénie de ces danseurs.

Rencontre BATTLE KRUMP
samedi 23 mars 20h30
LIEU À PRÉCISER

La danseuse et chorégraphe Nach, qui présente son solo Cellule au Théâtre Saragosse le 22 mars, et la compagnie Nach Van Van organisent avec la scène Espaces Pluriels un Battle ouverte aux krumpers, hip-hopeurs et autres styles de danse. Des corps qui forment un cercle, des énergies fulgurantes qui sourdent dans l’espace, des mouvements éclectiques, une envie de partager et de créer ensemble... bienvenue au Battle Bokk (« partage » en wolof) ! Au menu, un dj qui nous donne la mesure, un speaker qui nous conte des histoires, un jury qui décide qui empruntera le chemin de la victoire, des danseurs venus d’ici et d’ailleurs, aux langages uniques, un public complice. Des danseurs s’affrontent lors d’une compétition open style, un contre un, en présence d’un jury de choix et d’invités « Guest » renommés. Le battle All Style est suivie d’une « Jam » où tout le monde est convié à danser !

STAGE danse LE PERSONNAGE KRUMP / NACH
samedi 23 mars 10h-13h & dimanche 24 mars 11h-13h & 14h-17h
Théâtre Saragosse

L’objectif de ce stage est de retourner au corps et à ses sensations, de faire vivre nos intériorités et nos « personnages », en dansant une situation, un sentiment, une attitude… Nach propose aux stagiaires une exploration du mouvement, un travail d’écriture et de laboratoire autour des chemins et qualités du krump : urgence de la prise de parole, hautes énergies et contrôle du mouvement. Ce stage s’adresse aussi bien aux comédiens amateurs qu’aux danseurs tous niveaux désireux de découvrir la pratique du krump et surtout de travailler autour du personnage krump, de l’incarnation. En toute simplicité et sans prérequis, il s’agit de construire un récit dansé en s’appropriant les bases et le langage krump.

TOUS PUBLICS
TARIF PLEIN 65€ / RÉDUIT 35€ + 12€ D’ADHÉSION
UNE PLACE POUR CELLULE (22 MARS) COMPRISE DANS LE STAGE.

PARTAGER     
ESPACES PLURIELS
SCÈNE CONVENTIONNÉE
DANSE / PAU
T 05 59 84 11 93