BERNADETTE GAILLARD
CES P’TITES PAROLES EN L’AIR...

MAR 01 AVR 20H30

Danse MARDI 01 AVRIL -> 20H30

Festival Plurielles
À partir de conversations entendues dans des bistrots, la chorégraphe Bernadette Gaillard prolonge le jeu des paroles échangées en les prenant « au mot » dans les corps. Rencontres insolites, confidences, désillusions, ces petites choses de la vie, apparemment sans importance, sont réinterprétées par le mouvement de la danse comme une conversation avec le spectateur.

Festival Plurielles

À partir de conversations entendues dans des bistrots, la chorégraphe Bernadette Gaillard prolonge le jeu des paroles échangées en les prenant « au mot » dans les corps. Rencontres insolites, confidences, désillusions autour d’une table de restaurant ou au comptoir d’un bar, ces petites choses de la vie, apparemment sans importance, sont réinterprétées par le mouvement de la danse comme une conversation avec le spectateur. La chorégraphe choisit quelques morceaux d’espaces visuels et sonores pour refaire vivre la sensation intime des situations de départ. Conversations décousues sur le tarif des téléphones portables, bruits de cuisine, valses en solitaires ou parades sensuelles sur fond de musique latino, les quatre interprètes enchaînent les scènes de vie à la façon de courts-métrages chorégraphiques. « L’important n’est pas du tout dans le contenu de ces paroles prononcées, mais dans l’impression créée par celles-ci, qui semblent contenir des espaces vides où quelque chose d’invisible, d’impondérable, d’impalpable est venu s’abriter. » BERNADETTE GAILLARD.
Il n’y a dans cette pièce rien d’autre que la vie ordinaire. Construite comme une succession de tranches de vie, parfois dérisoires, parfois fulgurantes, parfois démesurées, Ces p’tites paroles en l’air sont tour à tour réalistes ou fantasques, mais dans tous les cas touchantes et poétiques.

Les quatre danseurs se font les interprètes du quotidien. Ils recréent l’atmosphère de ces lieux banals où peuvent surgir à tout moment les drames cachés et les différentes incarnations de l’amour.


Coproduction compagnie Immanence Bernadette Gaillard et Le Manège-Scène nationale de La Roche sur Yon / Avec le soutien de la Ville de La Roche sur Yon et du Conseil Régional des Pays de la Loire.

Théâtre Saragosse
Durée 1H15

Compagnie Immanence Bernadette Gaillard / Chorégraphie Bernadette Gaillard / Interprétation David Kammenos, Yan Raballand, Sophie Sire, Muriel Turpin / Création lumière Guillaume Suzenet

Festival Plurielles

À partir de conversations entendues dans des bistrots, la chorégraphe Bernadette Gaillard prolonge le jeu des paroles échangées en les prenant « au mot » dans les corps. Rencontres insolites, confidences, désillusions autour d’une table de restaurant ou au comptoir d’un bar, ces petites choses de la vie, apparemment sans importance, sont réinterprétées par le mouvement de la danse comme une conversation avec le spectateur. La chorégraphe choisit quelques morceaux d’espaces visuels et sonores pour refaire vivre la sensation intime des situations de départ. Conversations décousues sur le tarif des téléphones portables, bruits de cuisine, valses en solitaires ou parades sensuelles sur fond de musique latino, les quatre interprètes enchaînent les scènes de vie à la façon de courts-métrages chorégraphiques. « L’important n’est pas du tout dans le contenu de ces paroles prononcées, mais dans l’impression créée par celles-ci, qui semblent contenir des espaces vides où quelque chose d’invisible, d’impondérable, d’impalpable est venu s’abriter. » BERNADETTE GAILLARD.
Il n’y a dans cette pièce rien d’autre que la vie ordinaire. Construite comme une succession de tranches de vie, parfois dérisoires, parfois fulgurantes, parfois démesurées, Ces p’tites paroles en l’air sont tour à tour réalistes ou fantasques, mais dans tous les cas touchantes et poétiques.

Les quatre danseurs se font les interprètes du quotidien. Ils recréent l’atmosphère de ces lieux banals où peuvent surgir à tout moment les drames cachés et les différentes incarnations de l’amour.


Coproduction compagnie Immanence Bernadette Gaillard et Le Manège-Scène nationale de La Roche sur Yon / Avec le soutien de la Ville de La Roche sur Yon et du Conseil Régional des Pays de la Loire.

DISTRIBUTION

PARTAGER     
ESPACES PLURIELS
SCÈNE CONVENTIONNÉE
DANSE / PAU
T 05 59 84 11 93