JOËL POMMERAT
CIE LOUIS BROUILLARD
CET ENFANT

JEUDI 18 JANVIER

Théâtre JEUDI 18 JANVIER | 21H

Joël Pommerat dénude jusqu’à la chair les liens de la parenté. Cet enfant ébranle au plus intime, là où rôdent des ombres bâillonnées depuis l’enfance, là où grouillent, bien vivants, les sentiments troubles, peut-être inavoués, qui nous relient aux nôtres.

« Joël Pommerat dénude jusqu’à la chair les liens de la parenté. (...) Cet enfant ébranle au plus intime, là où rôdent des ombres bâillonnées depuis l’enfance, là où grouillent, bien vivants, les sentiments troubles, peut-être inavoués, qui nous relient aux nôtres.

(...) Les personnages, à la fois durs et vulnérables, souvent égoïstes, maladroits, terriblement humains se débattent avec leurs non-dits et leurs contradictions, leurs rêves de bonheur et leurs frustrations. (...) Joël Pommerat a écrit cette pièce rude et poignante à partir de rencontres avec des femmes habitant dans des cités en Normandie, projet initié par la CAF du Calvados et le CDN de Caen. De leurs témoignages et des discussions avec les comédiens de la compagnie, il a tiré la matière âpre de saynètes qui mettent en jeu, sans jugement moral ni didactisme, l’individu aux prises avec ses attaches affectives, ses ratés relationnels et la souffrance ordinaire d’exister. Sur un plateau nu, sculpté de clairs-obscurs, les acteurs disent ces paroles, ou les chuchotent, ou les expulsent, avec une émotion nouée, vrillant tout le corps, comme pour mieux faire entendre la déflagration intérieure des mots. (...) Par la finesse, l’intensité et la sobriété de l’écriture scénique, Joël Pommerat et sa troupe échappent aux clichés sur la famille et touchent juste. »
GWÉNOLA DAVID, La Terrasse, mai 2006.


Production cie Louis Brouillard Co-Production L’Espace Malraux-SN de Chambéry et de la Savoie, Théâtre Brétigny- SC du Val d’Orge, la Ferme de Bel Ebat de Guyancourt, Théâtre de La Coupe d’Or - SC de Rochefort, Théâtre Paris-Villette. Joël Pommerat est artiste associé à L’Espace Malraux- SN Chambéry et Savoie. Cie conventionnée et soutenue par la Drac Ile-de-France.
Texte édité chez Actes Sud-Papiers. Scène 9 inspirée d’une scène de Jackets ou la main secrète d’Edward Bond.

Théâtre Saragosse
Durée 1H05

Texte et mise en scène Joël Pommerat Interprètes Saadia Bentaieb, Agnès Berthon, Lionel Codino, Ruth Olaizola, Jean-Claude Perrin, Marie Piemontese Création musicale des « Prizotos » batterie Antonin Leymarie sax, synthé basses Rémi Sciuto claviers orgue piano électrique Boris Boublil guitares, basse Fred Pallem trompette Aymeric Avice, Guillaume Dutrilleux Scénographie et lumière Éric Soyer Costumes Isabelle Deffin Recherche et réalisation de l’écriture sonore François et Grégoire Leymarie Accessoires Thomas Ramon Documentation Evelyne Pommerat Régie lumière Grégoire Leymarie Régie son Renaud Fouquet

« Joël Pommerat dénude jusqu’à la chair les liens de la parenté. (...) Cet enfant ébranle au plus intime, là où rôdent des ombres bâillonnées depuis l’enfance, là où grouillent, bien vivants, les sentiments troubles, peut-être inavoués, qui nous relient aux nôtres.

(...) Les personnages, à la fois durs et vulnérables, souvent égoïstes, maladroits, terriblement humains se débattent avec leurs non-dits et leurs contradictions, leurs rêves de bonheur et leurs frustrations. (...) Joël Pommerat a écrit cette pièce rude et poignante à partir de rencontres avec des femmes habitant dans des cités en Normandie, projet initié par la CAF du Calvados et le CDN de Caen. De leurs témoignages et des discussions avec les comédiens de la compagnie, il a tiré la matière âpre de saynètes qui mettent en jeu, sans jugement moral ni didactisme, l’individu aux prises avec ses attaches affectives, ses ratés relationnels et la souffrance ordinaire d’exister. Sur un plateau nu, sculpté de clairs-obscurs, les acteurs disent ces paroles, ou les chuchotent, ou les expulsent, avec une émotion nouée, vrillant tout le corps, comme pour mieux faire entendre la déflagration intérieure des mots. (...) Par la finesse, l’intensité et la sobriété de l’écriture scénique, Joël Pommerat et sa troupe échappent aux clichés sur la famille et touchent juste. »
GWÉNOLA DAVID, La Terrasse, mai 2006.


Production cie Louis Brouillard Co-Production L’Espace Malraux-SN de Chambéry et de la Savoie, Théâtre Brétigny- SC du Val d’Orge, la Ferme de Bel Ebat de Guyancourt, Théâtre de La Coupe d’Or - SC de Rochefort, Théâtre Paris-Villette. Joël Pommerat est artiste associé à L’Espace Malraux- SN Chambéry et Savoie. Cie conventionnée et soutenue par la Drac Ile-de-France.
Texte édité chez Actes Sud-Papiers. Scène 9 inspirée d’une scène de Jackets ou la main secrète d’Edward Bond.

DISTRIBUTION

PARTAGER     
ESPACES PLURIELS
SCÈNE CONVENTIONNÉE
DANSE / PAU
T 05 59 84 11 93