D’après Shakespeare / Irina Brook
En attendant le songe

JEU 9 & VEN 10 AVRIL 20H

Théâtre jeudi 09 & vendredi 10 avril -> 20H00

A voir en famille
Le Songe d’une nuit d’été de Shakespeare hante l’imaginaire d’Irina Brook depuis la mise en scène de son père, Peter Brook, dans les années 70. S’emparant du texte à sa façon, elle invente un spectacle joyeux, ludique et direct, qui renoue avec l’enchantement de la scène.

A voir en famille
Le Songe d’une nuit d’été de Shakespeare hante l’imaginaire d’Irina Brook depuis la mise en scène de son père, Peter Brook, dans les années 70. S’emparant du texte à sa façon, elle invente un spectacle joyeux, ludique et direct, qui renoue avec l’enchantement de la scène. Son adaptation très libre, conçue avec un minimum de moyens, s’appuie sur la complicité qu’elle entretient avec quelques acteurs fidèles qui interprètent tous les rôles. Avec trois fois rien, les six comédiens, tous des hommes comme au temps de Shakespeare, transportent le spectateur dans la forêt d’Ardenne pour une aventure à la fois poétique et burlesque. Miraculeusement, le « songe » apparaît : les jeunes fiancés de la cour de Thésée, la reine Titania et Obéron, le roi des elfes, Puck, plus funky que jamais, et toute la troupe des artisans. Un songe fait de bric et de broc : quelques accessoires empruntés ici et là, une chemise de nuit rose et un parasol blanc pour faire les filles, des fées improvisées avec des matériaux de cuisine. Irina Brook expérimente une manière différente de convoquer le public et retrouve le sens de la fête qui accompagnait les représentations des spectacles ambulants.
« Le conseil est simple et néanmoins impératif : courez-y avec les jeunes et les moins jeunes ! Car personne ne résiste à une telle fantaisie : les six garçons rampent et miaulent, font les filles ou les bêtes, avec l’aplomb des meilleurs burlesques. On pleure de rire et pourtant, la grâce du Songe d’une nuit d’été est palpable... » TÉLÉRAMA, 1ER DÉCEMBRE 2007.

Théâtre Saragosse
Durée 1H40

Mise en scène Irina Brook / Traduction et assistante à la mise en scène Marie-Paule Ramo / Avec Vincent Berger, Jerry Di Giacomo, Hovnatan Avedikian, Gérald Papasian, Christian Pélissier, Augustin Ruhabura / Régie plateau et rôle de Philostrate Gérard Carrier / Régie son et lumière Thibault Ducros / Production déléguée MCNN - Maison de la Culture de Nevers et de la Nièvre / Le spectacle a été créé dans le cadre de l’édition 2005 du Festival Dedans-Dehors dans l’Essonne.

A voir en famille
Le Songe d’une nuit d’été de Shakespeare hante l’imaginaire d’Irina Brook depuis la mise en scène de son père, Peter Brook, dans les années 70. S’emparant du texte à sa façon, elle invente un spectacle joyeux, ludique et direct, qui renoue avec l’enchantement de la scène. Son adaptation très libre, conçue avec un minimum de moyens, s’appuie sur la complicité qu’elle entretient avec quelques acteurs fidèles qui interprètent tous les rôles. Avec trois fois rien, les six comédiens, tous des hommes comme au temps de Shakespeare, transportent le spectateur dans la forêt d’Ardenne pour une aventure à la fois poétique et burlesque. Miraculeusement, le « songe » apparaît : les jeunes fiancés de la cour de Thésée, la reine Titania et Obéron, le roi des elfes, Puck, plus funky que jamais, et toute la troupe des artisans. Un songe fait de bric et de broc : quelques accessoires empruntés ici et là, une chemise de nuit rose et un parasol blanc pour faire les filles, des fées improvisées avec des matériaux de cuisine. Irina Brook expérimente une manière différente de convoquer le public et retrouve le sens de la fête qui accompagnait les représentations des spectacles ambulants.
« Le conseil est simple et néanmoins impératif : courez-y avec les jeunes et les moins jeunes ! Car personne ne résiste à une telle fantaisie : les six garçons rampent et miaulent, font les filles ou les bêtes, avec l’aplomb des meilleurs burlesques. On pleure de rire et pourtant, la grâce du Songe d’une nuit d’été est palpable... » TÉLÉRAMA, 1ER DÉCEMBRE 2007.

DISTRIBUTION

PARTAGER     
ESPACES PLURIELS
SCÈNE CONVENTIONNÉE
DANSE / PAU
T 05 59 84 11 93