PATRICK KERMANN
SOLANGE OSWALD / JOëL FESEL
GROUPE MERCI
La mastication des morts

Jeu 30 & ven 31 mai 21h30
Parc des expositions de Tarbes.

Théâtre jeu 30 mai & ven 31 mai 21h30

Oratorio in Progress.
Solange Oswald et le Groupe Merci reprennent La mastication des morts de Patrick Kermann. Quelque quatorze ans après sa création, ils redonnent vie à cet étrange campement qui avait surpris et enthousiasmé le public du Festival d’Avignon en 1999. Imaginons que nous soyons convoqués à entendre ce qui ne peut s’entendre. On nous entraîne vers un lieu bien choisi.

Attention, changement de lieu :
en raison du mauvais temps, nous vous informons que les représentations de La Mastication des morts auront lieu au Parc des expositions, boulevard Kennedy à Tarbes.

Oratorio in Progress.
Solange Oswald et le Groupe Merci reprennent La mastication des morts de Patrick Kermann. Quelque quatorze ans après sa création, ils redonnent vie à cet étrange campement qui avait surpris et enthousiasmé le public du Festival d’Avignon en 1999. Imaginons que nous soyons convoqués à entendre ce qui ne peut s’entendre. On nous entraîne vers un lieu bien choisi. Il fait déjà nuit... Le petit cimetière de Moret-sur-Raguse, semblable à n’importe quel petit cimetière de province, est endormi. Là, des paroles dérobées au silence se mettent à vivre, un chœur de voix, le résidu sonore de deux cents vies sur un siècle d’existence.

« Les langues bruissent et mastiquent. C’est toute une république de l’invisible qui s’est mise en mouvement, sans gloire ni protocole. Les suicidés, les assassinés, les accidentés, les meurtriers, les poilus de 14-18, les riches, les pauvres, les hommes et femmes, jeunes et vieux. (...) La Mastication des morts est moins un spectacle qu’un rituel. Moins une injonction contemporaine qu’un chemin de liberté suggéré à nous autres, les vivants. Tant il est juste qu’il nous faut aussi consoler nos morts. » Daniel Conrod, Télérama, novembre 2000

En Partenariat avec le Parvis scène nationale tarbes Pyrénées
Parc des exposition de Tarbes
Durée 1h20
Tarif A

Mise en scène Solange Oswald / Installation, scénographie Joël Fesel / Collaboration artistique Jude Anderson / Dramaturgie Marie-Laure Hee / Costumes Julien Rabbe, Sophie Lafont / Régie Cyril Monteil / Administration Coline Chinal Pernin, Malika Louadoudi / Diffusion Céline Maufra / Avec Cathy Beilin, Georges Campagnac, Frédéric Cuif, Gaetano Giunta, Etienne Grebot, Marc Ravayrol, Sacha Saille, Tanguy Trillet (distribution en cours)

PRODUCTION
Production à la création Groupe Merci, Centre national des Écritures du Spectacle de la Chartreuse de Villeneuve-lèz-Avignon, Théâtre de la Digue (Toulouse) / Avec l’aide du Théâtre de la Cité (Toulouse) et le soutien de la DRAC Midi-Pyrénées, du Conseil Régional Midi-Pyrénées, du Conseil Général de la Haute-Garonne, de la Ville de Toulouse, de la SACD et de l’ADAMI / Création initiale le 10 juillet 1999 au grand cloître de la Chartreuse de Villeneuve-lèz-Avignon - Centre National des Écritures du Spectacle, Festival officiel d’Avignon / Reprise 2012, Coproduction Groupe Merci, Pronomade(s) en Haute-Garonne - Centre national des Arts de la Rue, Les Treize Arches scène conventionnée de Brive / Le Groupe Merci est conventionné par la Drac Midi-Pyrénées, la Région Midi-Pyrénées et la Ville de Toulouse.

Attention, changement de lieu :
en raison du mauvais temps, nous vous informons que les représentations de La Mastication des morts auront lieu au Parc des expositions, boulevard Kennedy à Tarbes.

Oratorio in Progress.
Solange Oswald et le Groupe Merci reprennent La mastication des morts de Patrick Kermann. Quelque quatorze ans après sa création, ils redonnent vie à cet étrange campement qui avait surpris et enthousiasmé le public du Festival d’Avignon en 1999. Imaginons que nous soyons convoqués à entendre ce qui ne peut s’entendre. On nous entraîne vers un lieu bien choisi. Il fait déjà nuit... Le petit cimetière de Moret-sur-Raguse, semblable à n’importe quel petit cimetière de province, est endormi. Là, des paroles dérobées au silence se mettent à vivre, un chœur de voix, le résidu sonore de deux cents vies sur un siècle d’existence.

« Les langues bruissent et mastiquent. C’est toute une république de l’invisible qui s’est mise en mouvement, sans gloire ni protocole. Les suicidés, les assassinés, les accidentés, les meurtriers, les poilus de 14-18, les riches, les pauvres, les hommes et femmes, jeunes et vieux. (...) La Mastication des morts est moins un spectacle qu’un rituel. Moins une injonction contemporaine qu’un chemin de liberté suggéré à nous autres, les vivants. Tant il est juste qu’il nous faut aussi consoler nos morts. » Daniel Conrod, Télérama, novembre 2000

DISTRIBUTION

Mise en scène Solange Oswald / Installation, scénographie Joël Fesel / Collaboration artistique Jude Anderson / Dramaturgie Marie-Laure Hee / Costumes Julien Rabbe, Sophie Lafont / Régie Cyril Monteil / Administration Coline Chinal Pernin, Malika Louadoudi / Diffusion Céline Maufra / Avec Cathy Beilin, Georges Campagnac, Frédéric Cuif, Gaetano Giunta, Etienne Grebot, Marc Ravayrol, Sacha Saille, Tanguy Trillet (distribution en cours)

PRODUCTION
Production à la création Groupe Merci, Centre national des Écritures du Spectacle de la Chartreuse de Villeneuve-lèz-Avignon, Théâtre de la Digue (Toulouse) / Avec l’aide du Théâtre de la Cité (Toulouse) et le soutien de la DRAC Midi-Pyrénées, du Conseil Régional Midi-Pyrénées, du Conseil Général de la Haute-Garonne, de la Ville de Toulouse, de la SACD et de l’ADAMI / Création initiale le 10 juillet 1999 au grand cloître de la Chartreuse de Villeneuve-lèz-Avignon - Centre National des Écritures du Spectacle, Festival officiel d’Avignon / Reprise 2012, Coproduction Groupe Merci, Pronomade(s) en Haute-Garonne - Centre national des Arts de la Rue, Les Treize Arches scène conventionnée de Brive / Le Groupe Merci est conventionné par la Drac Midi-Pyrénées, la Région Midi-Pyrénées et la Ville de Toulouse.

PARTAGER     

Attention, changement de lieu : en raison du mauvais temps, nous vous informons que les représentations de La Mastication des morts auront lieu au Parc des expositions, boulevard Kennedy à Tarbes.

Oratorio in Progress.
Solange Oswald et le Groupe Merci reprennent La mastication des morts de Patrick Kermann. Quelque quatorze ans après sa création, ils redonnent vie à cet étrange campement qui avait surpris et enthousiasmé le public du Festival d’Avignon en 1999. Imaginons que nous soyons convoqués à entendre ce qui ne peut s’entendre. On nous entraîne vers un lieu bien choisi.

ESPACES PLURIELS
SCÈNE CONVENTIONNÉE
DANSE / PAU
T 05 59 84 11 93