Deuxième rendez-vous des regards croisés avec Thierry Escarmant, chorégraphe et directeur du Groupe de Recherche et d’Intervention Artistique Enfin le Jour. Le principe de ces soirées reste le même : l’invité choisit et présente au public une vidéo de danse. A la fin de la projection (durée 48 min.), une discussion s’engage autour de la proposition artistique... Thierry Escarmant a choisi Cafe Müller (1985) de Pina Bausch. Dans cette pièce, la chorégraphe a travaillé sur son passé de jeune fille dans le café de ses parents en Allemagne. Les thèmes de l’amour et de la séparation, du chagrin et du désespoir se reflètent les uns dans les autres ; Pina Bausch danse l’un des quatre personnages, figure accablée, solitaire, et se montre fabuleuse, avec ses mouvements lents, concentrés et précis qui vous déchirent le coeur..
Née à Solingen (Allemagne) en 1940, Pina Bausch a entrepris sa formation en danse à quinze ans à l’école Folkwang d’Essen, où elle a eu pour professeur, entre autres, le célèbre chorégraphe expressionniste Kurt Jooss. En 1959, elle a obtenu son diplôme et décroché le prix Folkwang d’excellence.

Lire la notice biographique complète.

ESPACES PLURIELS
SCÈNE CONVENTIONNÉE
DANSE / PAU
T 05 59 84 11 93