Yves Godin
POINT D’ORGUE 13-14-15
Performance / installation du mer 11 au jeu 13 mars 20h30 / Théâtre Saragosse
Durée NC / TARIF C

En ouverture du temps fort Résonance(s), Yves Godin investit le Théâtre Saragosse, transformant les espaces par des installations artistiques et lumineuses, sous le titre générique « Dans un mélange de ciel émaillé bleu profond et d’étoiles bordées de soies d’or ». Il présente les oeuvres Azur(s), Oh my Ghost et, sur le plateau, l’installation Point d’orgue. Cédant l’initiative à la lumière, il inverse le processus habituel de la création et conçoit trois événements artistiques uniques à partir de ce dernier dispositif. Chaque soirée Point d’orgue est distincte, mettant en scène des danseurs, des performeurs ou des personnalités du monde scientifique pour une proposition singulière en corrélation étroite avec la lumière.

TOUS LES DÉTAILS DANS LA BROCHURE RÉSONANCE(S)

MERCREDI 11 03 15 / 20h30
POINT D’ORGUE 13
YVES GODIN & YVES-NOËL GENOD

Silhouette longiligne et lunaire, Yves-Noël Genod est un électron libre sur le territoire de la création scénique qu’il ponctue de spectacles-performances informels et incandescents, tout de grâce vêtus et dévêtus. Yves-Noël Genod a des allures de dandy rocker mais sa voix est douce et caressante et n’a pas son pareil pour donner à entendre celle des poètes qu’il chérit comme des compagnons de route inséparables, des guides obscurs et lumineux qui lui enseignent à chaque lecture le goût du présent, le goût de l’accident, le goût de la perdition, le goût de la digression et de la contemplation. Yves-Noël Genod a fréquenté les maîtres Antoine Vitez, Claude Régy ou François Tanguy. Il s’est affranchi des influences pour mettre le feu à tout « l’establishment culturel ».

JEUDI 12 03 15 / 20h30
POINT D’ORGUE 14
YVES GODIN & BERNARD MAITTE & YVES-NOËL GENOD

Le scientifique et historien des sciences Bernard Maitte entretient avec le comédien Yves-Noël Genod un dialogue poétique, parcourant une sélection de textes scientifiques, philosophiques ou sacrés sur la lumière. Conjuguant leurs voix, ils nous proposent de cheminer à travers la culture occidentale depuis le Moyen-Âge, puisant dans la richesse de l’écriture pour nourrir une réflexion sur la relation complexe entre la foi et la raison.

VENDREDI 13 03 15
POINT D’ORGUE 15
YVES GODIN & VINCENT DUPONT

Le chorégraphe Vincent Dupont (Air, mars 2014, et Stéréoscopia, mai 2015, au Théâtre Saragosse) investit le dispositif du créateur Yves Godin avec qui il collabore régulièrement pour ses propres créations. Remettant en jeu dans un espace lumineux inédit la première partie de sa pièce Souffles, elle-même issue d’une édition antérieure de Point d’orgue, il nous offre une méditation sur la pesanteur et ses variations d’intensité.


Créateur lumière, Yves Godin collabore depuis le début des années 1990 avec des musiciens, des artistes visuels et des chorégraphes, tel que Rachid Ouramdane, Julie Nioche, Emmanuelle Huynh, Boris Charmatz, Alain Buffard, Vincent Dupont, Olivia Grandville. Sa démarche porte sur l’idée d’une lumière non dépendante de la danse, de la musique ou du texte mais qui puisse entrer en résonance avec les autres composantes de l’acte scénique et laisser ainsi opérer les glissements perceptifs. Parallèlement, Yves Godin a créé de nombreuses installations lumière. Depuis 2008 avec Point d’orgue, il invite des performeurs à investir ses installations.

« La lumière se rêve, se conçoit, se fabrique et s’éprouve. Je me laisse traverser par ces différents états qui nomment, déjà, que l’expérience de la lumière n’est pas une, mais que son appréhension est multiple et voyage entre la pensée et la perception. La lumière est un médium générateur de lien entre le monde, ce qui le constitue, son expérience et sa compréhension. Nous tenterons d’éprouver ce lien dans une immersion entre le rétinien et l’imaginé, la science et le sacré, la poésie et l’ophtalmologie, l’optique et la mystique, la parole et la contemplation. »
Yves Godin

CRÉDIT PHOTO YVES GODIN

En ouverture du temps fort Résonance(s), Yves Godin investit le Théâtre Saragosse, transformant les espaces par des installations artistiques et lumineuses, sous le titre générique « Dans un mélange de ciel émaillé bleu profond et d’étoiles bordées de soies d’or ». Il présente les oeuvres Azur(s), Oh my Ghost et, sur le plateau, l’installation Point d’orgue. Cédant l’initiative à la lumière, il inverse le processus habituel de la création et conçoit trois événements artistiques uniques à partir de ce dernier dispositif. Chaque soirée Point d’orgue est distincte, mettant en scène des danseurs, des performeurs ou des personnalités du monde scientifique pour une proposition singulière en corrélation étroite avec la lumière.

TOUS LES DÉTAILS DANS LA BROCHURE RÉSONANCE(S)

MERCREDI 11 03 15 / 20h30
POINT D’ORGUE 13
YVES GODIN & YVES-NOËL GENOD

Silhouette longiligne et lunaire, Yves-Noël Genod est un électron libre sur le territoire de la création scénique qu’il ponctue de spectacles-performances informels et incandescents, tout de grâce vêtus et dévêtus. Yves-Noël Genod a des allures de dandy rocker mais sa voix est douce et caressante et n’a pas son pareil pour donner à entendre celle des poètes qu’il chérit comme des compagnons de route inséparables, des guides obscurs et lumineux qui lui enseignent à chaque lecture le goût du présent, le goût de l’accident, le goût de la perdition, le goût de la digression et de la contemplation. Yves-Noël Genod a fréquenté les maîtres Antoine Vitez, Claude Régy ou François Tanguy. Il s’est affranchi des influences pour mettre le feu à tout « l’establishment culturel ».

JEUDI 12 03 15 / 20h30
POINT D’ORGUE 14
YVES GODIN & BERNARD MAITTE & YVES-NOËL GENOD

Le scientifique et historien des sciences Bernard Maitte entretient avec le comédien Yves-Noël Genod un dialogue poétique, parcourant une sélection de textes scientifiques, philosophiques ou sacrés sur la lumière. Conjuguant leurs voix, ils nous proposent de cheminer à travers la culture occidentale depuis le Moyen-Âge, puisant dans la richesse de l’écriture pour nourrir une réflexion sur la relation complexe entre la foi et la raison.

VENDREDI 13 03 15
POINT D’ORGUE 15
YVES GODIN & VINCENT DUPONT

Le chorégraphe Vincent Dupont (Air, mars 2014, et Stéréoscopia, mai 2015, au Théâtre Saragosse) investit le dispositif du créateur Yves Godin avec qui il collabore régulièrement pour ses propres créations. Remettant en jeu dans un espace lumineux inédit la première partie de sa pièce Souffles, elle-même issue d’une édition antérieure de Point d’orgue, il nous offre une méditation sur la pesanteur et ses variations d’intensité.


Créateur lumière, Yves Godin collabore depuis le début des années 1990 avec des musiciens, des artistes visuels et des chorégraphes, tel que Rachid Ouramdane, Julie Nioche, Emmanuelle Huynh, Boris Charmatz, Alain Buffard, Vincent Dupont, Olivia Grandville. Sa démarche porte sur l’idée d’une lumière non dépendante de la danse, de la musique ou du texte mais qui puisse entrer en résonance avec les autres composantes de l’acte scénique et laisser ainsi opérer les glissements perceptifs. Parallèlement, Yves Godin a créé de nombreuses installations lumière. Depuis 2008 avec Point d’orgue, il invite des performeurs à investir ses installations.

« La lumière se rêve, se conçoit, se fabrique et s’éprouve. Je me laisse traverser par ces différents états qui nomment, déjà, que l’expérience de la lumière n’est pas une, mais que son appréhension est multiple et voyage entre la pensée et la perception. La lumière est un médium générateur de lien entre le monde, ce qui le constitue, son expérience et sa compréhension. Nous tenterons d’éprouver ce lien dans une immersion entre le rétinien et l’imaginé, la science et le sacré, la poésie et l’ophtalmologie, l’optique et la mystique, la parole et la contemplation. »
Yves Godin

DISTRIBUTION

CRÉDIT PHOTO YVES GODIN

PARTAGER     
ESPACES PLURIELS
SCÈNE CONVENTIONNÉE
DANSE / PAU
T 05 59 84 11 93