ANDRE CURTI ET ARTUR RIBEIRO
CIE DOS A DEUX
SAUDADE, TERRES D’EAU

MARDI 22 MAI

Théâtre gestuel MARDI 22 MAI | 20H

A voir en famille
Artur Ribeiro et André Curti, magiciens du geste, montent une épopée sensible et réjouissante à travers l’histoire sans parole de trois personnages sur le chemin de l’exil.

A voir en famille

Artur Ribeiro et André Curti, magiciens du geste, montent une épopée sensible et réjouissante à travers l’histoire sans parole de trois personnages sur le chemin de l’exil.

Saudade est l’histoire d’une famille - un jeune couple et la vieille mère du garçon - qui vit dans une maison sur pilotis, sorte de plateforme perdue au milieu d’une mer bleu azur. Leur quotidien est fait de petites frictions et de grandes tendresses. Les jours se suivent sans grande aventure. Un beau matin pourtant, la mer est à sec : ils doivent partir. Leur voyage les dévoile en entier, pétris d’une humanité rare, pleins de générosité. Sur le plateau, trois comédiens-danseurs manipulent les objets, déplacent les décors, rivalisent d’agilité et d’expressivité. Avec trois planches et quatre bouts de ficelle, ils font naître sous les yeux des spectateurs un bateau, une maison, une charrette, et leur font parcourir terres et eau. Que de paysages contenus sur quelques mètres carrés de planche ! On y suit le passage du temps, le cycle de la vie, naissance, maturité, vieillesse. La banalité est métamorphosée en rituel par le miracle du geste, par la beauté des images. Spectacle visuel avant tout, la poésie est celle des couleurs, des formes, des objets qui occupent la scène. Elle réside dans le déploiement chorégraphique du mouvement, ni tout à fait théâtre, ni tout à fait danse, ni acrobatie ni marionnettes, mais tout cela à la fois, recomposé dans une unité merveilleuse. Saudade, terres d’eau est une traversée de funambules sur un fil tendu entre rires et larmes, un cheminement onirique et bouleversant qui mène directement au coeur de la vie.


Avec le soutien du CG des Yvelines, de la DRAC d’Ile de France, de l’ADAMI et de l’agglomération de St Quentin-en-Yvelines. Et la participation du Centre culturel Les Carmes à Langon, Espace Jean Vilar- Scène conventionnée à Ifs, Carré Amelot à La Rochelle, la ville de Champigny-sur-Marne/Centre Olivier Messiaen, le Théâtre de la M.G.E.N. de l’I.M.R. à La Verrière, Le Sax-Espace musical d’Achères, le Théâtre du Soleil et le Jardin d’Alice à Nérigean.
Spectacle Labellisé et aidé par l’AFAA dans le cadre de l’année du Brésil en France - Brésil-Brésils.

Palais Beaumont
Durée 1H20

Mise en scène et chorégraphie André Curti et Artur Ribeiro Musique Fernando Mota Lumières Fred Ansquer Costumes et accessoires Maria Adélia Scénographie Artur Ribeiro et André Curti Avec Lakko Okino, André Curti et Artur Ribeiro. Prix du public au Festival d’Avignon 2005 (organisé par l’adami)

A voir en famille

Artur Ribeiro et André Curti, magiciens du geste, montent une épopée sensible et réjouissante à travers l’histoire sans parole de trois personnages sur le chemin de l’exil.

Saudade est l’histoire d’une famille - un jeune couple et la vieille mère du garçon - qui vit dans une maison sur pilotis, sorte de plateforme perdue au milieu d’une mer bleu azur. Leur quotidien est fait de petites frictions et de grandes tendresses. Les jours se suivent sans grande aventure. Un beau matin pourtant, la mer est à sec : ils doivent partir. Leur voyage les dévoile en entier, pétris d’une humanité rare, pleins de générosité. Sur le plateau, trois comédiens-danseurs manipulent les objets, déplacent les décors, rivalisent d’agilité et d’expressivité. Avec trois planches et quatre bouts de ficelle, ils font naître sous les yeux des spectateurs un bateau, une maison, une charrette, et leur font parcourir terres et eau. Que de paysages contenus sur quelques mètres carrés de planche ! On y suit le passage du temps, le cycle de la vie, naissance, maturité, vieillesse. La banalité est métamorphosée en rituel par le miracle du geste, par la beauté des images. Spectacle visuel avant tout, la poésie est celle des couleurs, des formes, des objets qui occupent la scène. Elle réside dans le déploiement chorégraphique du mouvement, ni tout à fait théâtre, ni tout à fait danse, ni acrobatie ni marionnettes, mais tout cela à la fois, recomposé dans une unité merveilleuse. Saudade, terres d’eau est une traversée de funambules sur un fil tendu entre rires et larmes, un cheminement onirique et bouleversant qui mène directement au coeur de la vie.


Avec le soutien du CG des Yvelines, de la DRAC d’Ile de France, de l’ADAMI et de l’agglomération de St Quentin-en-Yvelines. Et la participation du Centre culturel Les Carmes à Langon, Espace Jean Vilar- Scène conventionnée à Ifs, Carré Amelot à La Rochelle, la ville de Champigny-sur-Marne/Centre Olivier Messiaen, le Théâtre de la M.G.E.N. de l’I.M.R. à La Verrière, Le Sax-Espace musical d’Achères, le Théâtre du Soleil et le Jardin d’Alice à Nérigean.
Spectacle Labellisé et aidé par l’AFAA dans le cadre de l’année du Brésil en France - Brésil-Brésils.

DISTRIBUTION

PARTAGER     
ESPACES PLURIELS
SCÈNE CONVENTIONNÉE
DANSE / PAU
T 05 59 84 11 93