VALÈRE NOVARINA
CÉDRIC ORAIN
CIE DE L’OISEAU-MOUCHE
SORTIR DU CORPS

mar 27 nov 20h30
Théâtre Saragosse

Théâtre Mardi 27 novembre 20h30

Sortir du corps est issu du travail du metteur en scène Cédric Orain avec les comédiens de la compagnie de l’Oiseau-Mouche sur les textes de Valère Novarina. Écriture gourmande et foisonnante, composée pour donner de la matière au corps, destinée à l’oralité et au théâtre, la langue de Novarina dévoile des influences de Rabelais et d’Artaud, mélange figures littéraires et argot.

Sortir du corps est issu du travail du metteur en scène Cédric Orain avec les comédiens de la compagnie de l’Oiseau-Mouche sur les textes de Valère Novarina. Écriture gourmande et foisonnante, composée pour donner de la matière au corps, destinée à l’oralité et au théâtre, la langue de Novarina dévoile des influences de Rabelais et d’Artaud, mélange figures littéraires et argot. L’auteur met la langue à vif, utilisant des dialectes oubliés, le « latin animal, le grec de cirque, le patois en perdition ou les néologismes jaillissants ». La pièce démarre comme un excès de théâtre avec costumes d’époque. Cédric Orain s’attache, progressivement, à faire sortir la parole du corps des acteurs pour qui sont écrits ces textes impossibles, trop durs, trop longs, trop drôles.

La compagnie de l’Oiseau-Mouche est une troupe permanente composée de vingt-trois comédiens en situation de handicap mental. Inclassable, son projet demeure unique en France, tant par la renommée des metteurs en scène qui travaillent avec la compagnie que par la qualité de ses spectacles et leur diffusion dans les circuits professionnels.


Théâtre Saragosse
Durée 1H15
Tarif B

Texte Valère Novarina, Extraits de Lettre aux acteurs, Pour Louis de Funès et L’Opérette imaginaire / Mise en scène Cédric Orain / Un spectacle de la Compagnie de l’Oiseau-Mouche / Avec Lothar Bonin, François Daujon, Florence Decourcelle, Clément Delliaux, Valérie Vincent / Scénographie et costumes Karin Serres / Lumière Bertrand Couderc / Son Samuel Mazzotti / Assistanat à la mise en scène Julien Aillet / Assistanat à la lumière Germain Wasilewski / Régie générale Frédéric Notteau

PRODUCTION
Production Compagnie de l’Oiseau-Mouche / Coproduction La rose des vents, Scène nationale Lille Métropole / Avec le soutien du Vivat, Scène conventionnée Danse et Théâtre d’Armentières, de l’Hippodrome - Scène nationale de Douai, du Phénix - scène nationale de Valenciennes, du Théâtre Le Passage à Fécamp / Avec le soutien de la Fondation de France, de l’Adami et de la DRAC Nord-Pas de Calais dans le cadre du dispositif « Ici et Ailleurs », porté par le Bateau Feu, Scène nationale de Dunkerque.

Sortir du corps est issu du travail du metteur en scène Cédric Orain avec les comédiens de la compagnie de l’Oiseau-Mouche sur les textes de Valère Novarina. Écriture gourmande et foisonnante, composée pour donner de la matière au corps, destinée à l’oralité et au théâtre, la langue de Novarina dévoile des influences de Rabelais et d’Artaud, mélange figures littéraires et argot. L’auteur met la langue à vif, utilisant des dialectes oubliés, le « latin animal, le grec de cirque, le patois en perdition ou les néologismes jaillissants ». La pièce démarre comme un excès de théâtre avec costumes d’époque. Cédric Orain s’attache, progressivement, à faire sortir la parole du corps des acteurs pour qui sont écrits ces textes impossibles, trop durs, trop longs, trop drôles.

La compagnie de l’Oiseau-Mouche est une troupe permanente composée de vingt-trois comédiens en situation de handicap mental. Inclassable, son projet demeure unique en France, tant par la renommée des metteurs en scène qui travaillent avec la compagnie que par la qualité de ses spectacles et leur diffusion dans les circuits professionnels.


DISTRIBUTION

Texte Valère Novarina, Extraits de Lettre aux acteurs, Pour Louis de Funès et L’Opérette imaginaire / Mise en scène Cédric Orain / Un spectacle de la Compagnie de l’Oiseau-Mouche / Avec Lothar Bonin, François Daujon, Florence Decourcelle, Clément Delliaux, Valérie Vincent / Scénographie et costumes Karin Serres / Lumière Bertrand Couderc / Son Samuel Mazzotti / Assistanat à la mise en scène Julien Aillet / Assistanat à la lumière Germain Wasilewski / Régie générale Frédéric Notteau

PRODUCTION
Production Compagnie de l’Oiseau-Mouche / Coproduction La rose des vents, Scène nationale Lille Métropole / Avec le soutien du Vivat, Scène conventionnée Danse et Théâtre d’Armentières, de l’Hippodrome - Scène nationale de Douai, du Phénix - scène nationale de Valenciennes, du Théâtre Le Passage à Fécamp / Avec le soutien de la Fondation de France, de l’Adami et de la DRAC Nord-Pas de Calais dans le cadre du dispositif « Ici et Ailleurs », porté par le Bateau Feu, Scène nationale de Dunkerque.

PARTAGER     

Sortir du corps est issu du travail du metteur en scène Cédric Orain avec les comédiens de la compagnie de l’Oiseau-Mouche sur les textes de Valère Novarina. Écriture gourmande et foisonnante, composée pour donner de la matière au corps, destinée à l’oralité et au théâtre, la langue de Novarina dévoile des influences de Rabelais et d’Artaud, mélange figures littéraires et argot.

ESPACES PLURIELS
SCÈNE CONVENTIONNÉE
DANSE / PAU
T 05 59 84 11 93