Anne Teresa De Keersmaeker / Rosas
Drumming
Danse / MARDI 09 MARS 20H30  / Zénith de Pau
1H00 / TARIF A

Avec Drumming (1998), créé une quinzaine d’années après le duo Fase (1982), présenté par Espaces Pluriels en ce début de saison, Anne Teresa De Keersmaeker poursuit son exploration de l’œuvre musicale de Steve Reich, se confrontant ici à une pièce composée pour un large ensemble de percussions, enregistrée par l’ensemble Ictus. La musique minimaliste de Reich est basée sur un motif rythmique obsédant qui se multiplie et se déploie en une riche variété de textures qui découlent des différents matériaux utilisés : peaux, claviers de bois, claviers de métal, voix. Le compositeur exploite jusqu’à leur limite les techniques expérimentées dans Piano Phase : les musiciens décalent leur jeu par d’insensibles accélérations, produisant une infinité de canons miroitants. La chorégraphie qui en dérive germe d’une seule phrase dansée dans laquelle on reconnait l’écriture d’Anne Teresa De Keersmaeker, son travail sur la droiture des bras, sa prose rectiligne et volontaire et l’énergie des sauts qui relancent la danse.

« Les danseurs [...] apprivoisent le rythme pour mieux s’en émanciper. Les mouvements de groupe magnifiques et d’une précision extrême évitent la froide perfection en laissant à chacun la possibilité d’exprimer sa personnalité. Mariage de la rigueur et de la poésie, Drumming balaie tout sur son passage, créant le rêve et l’émotion à travers le dépouillement. Et laissant danseurs et spectateurs épuisés par tant d’énergie libérée. » Le Soir, Jean-Marie Wynants, 1998.

Chorégraphie Anne Teresa De Keersmaeker / Dansé par Rosas / Musique Drumming Steve Reich / Direction musicale Georges-Elie Octors / Musiciens Ictus & Synergy Vocals / Scénographie et lumières Jan Versweyveld / Costumes Dries Van Noten / Crédits photo Anne Van Aershot
PRODUCTION

Production 1998 Rosas, De Munt / La Monnaie (Bruxelles), La Bâtie – Festival de Genève. Coproduction De Munt / La Monnaie (Bruxelles), Sadler’s Wells (Londres), Les Théâtres de la Ville de Luxembourg. Première 07/08/1998 ImpulsTanz Wien. Rosas est soutenu par la Communauté Flamande.

Avec Drumming (1998), créé une quinzaine d’années après le duo Fase (1982), présenté par Espaces Pluriels en ce début de saison, Anne Teresa De Keersmaeker poursuit son exploration de l’œuvre musicale de Steve Reich, se confrontant ici à une pièce composée pour un large ensemble de percussions, enregistrée par l’ensemble Ictus. La musique minimaliste de Reich est basée sur un motif rythmique obsédant qui se multiplie et se déploie en une riche variété de textures qui découlent des différents matériaux utilisés : peaux, claviers de bois, claviers de métal, voix. Le compositeur exploite jusqu’à leur limite les techniques expérimentées dans Piano Phase : les musiciens décalent leur jeu par d’insensibles accélérations, produisant une infinité de canons miroitants. La chorégraphie qui en dérive germe d’une seule phrase dansée dans laquelle on reconnait l’écriture d’Anne Teresa De Keersmaeker, son travail sur la droiture des bras, sa prose rectiligne et volontaire et l’énergie des sauts qui relancent la danse.

« Les danseurs [...] apprivoisent le rythme pour mieux s’en émanciper. Les mouvements de groupe magnifiques et d’une précision extrême évitent la froide perfection en laissant à chacun la possibilité d’exprimer sa personnalité. Mariage de la rigueur et de la poésie, Drumming balaie tout sur son passage, créant le rêve et l’émotion à travers le dépouillement. Et laissant danseurs et spectateurs épuisés par tant d’énergie libérée. » Le Soir, Jean-Marie Wynants, 1998.

DISTRIBUTION

Chorégraphie Anne Teresa De Keersmaeker / Dansé par Rosas / Musique Drumming Steve Reich / Direction musicale Georges-Elie Octors / Musiciens Ictus & Synergy Vocals / Scénographie et lumières Jan Versweyveld / Costumes Dries Van Noten / Crédits photo Anne Van Aershot

 
INSTANTS PLURIELS
Early Works ANNE TERESA DE KEERSMAEKER
PAR GILLES AMALVI
MARDI 09 MARS 18H
Médiathèque André Labarrère

Gilles Amalvi est écrivain, poète et dramaturge. Reconnu dans le champ chorégraphique pour ses textes sur la danse, il écrit pour le Musée de la danse et le Festival d’Automne, notamment à l’occasion d’un portait dédié à la chorégraphe Anne Teresa De Keersmaeker en 2019. Attaché à décrire et à recueillir les paroles de l’artiste à l’occasion de ses dernières créations, il a notamment participé à l’édition du livre Anne Teresa De Keersmaeker : Rosas 2007-2017, publié chez Actes Sud. A partir d’archives vidéo, il retrace pour nous l’émergence de l’œuvre chorégraphique d’Anne Teresa De Keersmaeker dans les années 1980-1990, l’élaboration de sa gestuelle et de ses procédés de composition, calqués aussi bien sur des structures musicales que sur des modèles géométriques ou mathématiques.

ENTRÉE LIBRE. DURÉE 1H

EN PARTENARIAT AVEC LA MÉDIATHÈQUE ANDRÉ LABARRÈRE

ESPACES PLURIELS
SCÈNE CONVENTIONNÉE
DANSE / PAU
T 05 59 84 11 93