Georg büchner
MARIE LAMACHÈRE
woyzeck

jeu 08 & ven 09 déc
Théâtre Saragosse

Théâtre jeudi 08 & vendredi 09 décembre 20H30

L’histoire de Woyzeck, tirée d’un fait divers, est celle d’un soldat pauvre qui cumule les emplois pour finir son mois. Il sert de factotum à son capitaine et de cobaye aux expériences d’un médecin. Sa femme Marie, qu’il aime avec passion, a le coeur volage.

L’histoire de Woyzeck, tirée d’un fait divers, est celle d’un soldat pauvre qui cumule les emplois pour finir son mois. Il sert de factotum à son capitaine et de cobaye aux expériences d’un médecin. Sa femme Marie, qu’il aime avec passion, a le coeur volage. Accablé par les mauvais traitements, taraudé par la jalousie, Woyzeck cherche une issue à son malheur. La fable est située par son auteur entre les lumières d’une baraque foraine et la cour d’une caserne militaire. Marie Lamachère confronte le matériau des fragments de Büchner et leur univers fantasmagorique à notre époque contemporaine et à nos propres déterminations.

Sans jugement sur la folie du personnage et sa destinée tragique, elle retrace avec précision les contours de son histoire comme celle de ceux qui l’ont croisé... Par le travail de l’acteur, à la fois interprète, danseur, conteur, l’accent est mis sur l’intelligence des dialogues et une certaine manière de donner corps à la pensée de chaque personnage, laissant à vif la tension du texte entre réalisme et poésie. Un réalisme qui ne pardonne rien à la dureté d’un monde qui semble perdre ses lumières et sombrer. Une poésie qui, malgré le drame, ouvre aux personnages les possibilités lumineuses de l’amour, de la pensée, de la lutte et du rêve.

Théâtre Saragosse
Durée 1H50
Tarif B

Compagnie Interstices \ D’après les fragments de Karl Georg Büchner \ Traduction de Bernard Chartreux, Eberhard Spreng et Jean-Pierre Vincent (éditions l’Arche) \ Mise en scène Marie Lamachère \ Scénographie Michaël Viala \ Lumière et régie Gilbert Guillaumond \ Son Benoist Bouvot \ Avec Bernard Cupillard, Renaud Golo, Michaël Hallouin, Luce Le Yannou, Marilia Loyola de Menezes, Gilles Masson, Laurélie Riffault, Antoine Sterne et des enfants en alternance.

Co-réalisation et production associée / Interstices et le Théâtre de la Valse. Coproductions Théâtre La Vignette, Théâtre Le Périscope, CCN Rillieux-la-Pape - Cie Maguy Marin, Espace Malraux - Scène nationale de Chambéry et de la Savoie, CNES
- La Chartreuse Villeneuve-lès-Avignon. Avec l’aide de la DRAC Languedoc-Roussillon et de l’ADAMI. Avec le soutien de la Région Languedoc- Roussillon et de la Région Centre, de la Ville d’Orléans, de la Ville de Montpellier, de Montpellier Agglomération, de RAMDAM, de la Boîte à rêves. Le Théâtre de la Valse est soutenu par le département du Loiret. Ce spectacle bénéficie du soutien de la Charte de diffusion interrégionale signée par l’ONDA, ARCADI, l’OARA, l’ODIA Normandie et Réseau en scène Languedoc-Roussillon.

L’histoire de Woyzeck, tirée d’un fait divers, est celle d’un soldat pauvre qui cumule les emplois pour finir son mois. Il sert de factotum à son capitaine et de cobaye aux expériences d’un médecin. Sa femme Marie, qu’il aime avec passion, a le coeur volage. Accablé par les mauvais traitements, taraudé par la jalousie, Woyzeck cherche une issue à son malheur. La fable est située par son auteur entre les lumières d’une baraque foraine et la cour d’une caserne militaire. Marie Lamachère confronte le matériau des fragments de Büchner et leur univers fantasmagorique à notre époque contemporaine et à nos propres déterminations.

Sans jugement sur la folie du personnage et sa destinée tragique, elle retrace avec précision les contours de son histoire comme celle de ceux qui l’ont croisé... Par le travail de l’acteur, à la fois interprète, danseur, conteur, l’accent est mis sur l’intelligence des dialogues et une certaine manière de donner corps à la pensée de chaque personnage, laissant à vif la tension du texte entre réalisme et poésie. Un réalisme qui ne pardonne rien à la dureté d’un monde qui semble perdre ses lumières et sombrer. Une poésie qui, malgré le drame, ouvre aux personnages les possibilités lumineuses de l’amour, de la pensée, de la lutte et du rêve.

DISTRIBUTION

Compagnie Interstices \ D’après les fragments de Karl Georg Büchner \ Traduction de Bernard Chartreux, Eberhard Spreng et Jean-Pierre Vincent (éditions l’Arche) \ Mise en scène Marie Lamachère \ Scénographie Michaël Viala \ Lumière et régie Gilbert Guillaumond \ Son Benoist Bouvot \ Avec Bernard Cupillard, Renaud Golo, Michaël Hallouin, Luce Le Yannou, Marilia Loyola de Menezes, Gilles Masson, Laurélie Riffault, Antoine Sterne et des enfants en alternance.

Co-réalisation et production associée / Interstices et le Théâtre de la Valse. Coproductions Théâtre La Vignette, Théâtre Le Périscope, CCN Rillieux-la-Pape - Cie Maguy Marin, Espace Malraux - Scène nationale de Chambéry et de la Savoie, CNES
- La Chartreuse Villeneuve-lès-Avignon. Avec l’aide de la DRAC Languedoc-Roussillon et de l’ADAMI. Avec le soutien de la Région Languedoc- Roussillon et de la Région Centre, de la Ville d’Orléans, de la Ville de Montpellier, de Montpellier Agglomération, de RAMDAM, de la Boîte à rêves. Le Théâtre de la Valse est soutenu par le département du Loiret. Ce spectacle bénéficie du soutien de la Charte de diffusion interrégionale signée par l’ONDA, ARCADI, l’OARA, l’ODIA Normandie et Réseau en scène Languedoc-Roussillon.

PARTAGER     

L’histoire de Woyzeck, tirée d’un fait divers, est celle d’un soldat pauvre accablé par les mauvais traitements et taraudé par la jalousie. La fable est située entre les lumières d’une baraque foraine et la cour d’une caserne militaire. Sans jugement sur la folie du personnage et sa destinée tragique, Marie Lamachère confronte le matériau des fragments de Büchner et leur univers fantasmagorique à notre époque contemporaine.

ESPACES PLURIELS
SCÈNE CONVENTIONNÉE
DANSE / PAU
T 05 59 84 11 93