Mié Coquempot / Cie K622
Bande originale

MAR 10 FEV 20H30

Danse mardi 10 février -> 20H30

Mié Coquempot revisite avec humour et intelligence les classiques du cinéma de genre, superposant des extraits réels ou inventés de bandes originales de films à une écriture chorégraphique inspirée de séquences cinématographiques.

Mié Coquempot revisite avec humour et intelligence les classiques du cinéma de genre, superposant des extraits réels ou inventés de bandes originales de films à une écriture chorégraphique inspirée de séquences cinématographiques. Bande originale instaure dès les premières minutes un rapport ludique à l’écoute et à la mémoire du spectateur. D’Alfred Hitchcock à Tigres et dragons en passant par le polar américain et le western, la pièce convoque toute la mythologie du cinéma avec son cortège de clichés et de trucages. Les techniques cinématographiques comme les gestes des acteurs servent de point de départ à la danse : travelling, plan séquences, ralentis, scènes de bagarre, fuites, courses. A la manière des héros du film de Michel Gondry, Rembobinez s’il vous plait, les six danseurs évoluent dans un univers cinématographique bricolé et fantasque : décors en cartons, effets spéciaux bon marché actionnés à vue qui sont autant de trouvailles scéniques. Le bruitage, les musiques, le son des corps sur le plateau jouent des stéréotypes, organisant des glissements ou des déplacements de sens qui provoquent l’interrogation ou le rire. Les interprètes, perdus de l’autre côté de l’écran, sont agis par la matière sonore qui conditionne leur état et leurs déplacements. Ils flottent d’une scène à l’autre tels des fragments de personnages à la dérive.
La chorégraphe Mié Coquempot, passionnée de musique, explore ici la relation entre le son et le geste au-delà de la simple illustration. Le mouvement se détache du mimétisme de l’action par transformation et diffraction, introduisant dans certaines scènes une forme chorégraphique de burlesque.

Conférence-projection
Jérôme Andrieu
ESAC
jeudi 05 février à 18h30
entrée libre

Stage danse
Mié Coquempot
lieu à déterminer
samedi 07 & dimanche 08 février

Théâtre Saragosse
Durée 55min
Séance scolaire le 09 février à 15h00

Chorégraphie Mié Coquempot / Assistant à la chorégraphie Jérôme Andrieu / Plasticienne de son Bérangère de Tarléé / Elaboration et interprétation Jérôme Andrieu, Mié Coquempot, Olivier Clargé, Valérie Castan, Agnès Coutard, Yvonnick Müller / Musique Bernard Hermann / Ingénieur du son Eric Aureau / Création lumière et régie générale Christophe Poux / Production TPE Bezons - Ville de Bezons et la Région Ile-de-France, CDC Val-de-Marne, CN de Créteil, ADAMI / Aide à l’écriture Fondation Beaumarchais / DRAC IDF - aide au projet 2006 - aide complémentaire 2008 / création 2007.

Mié Coquempot revisite avec humour et intelligence les classiques du cinéma de genre, superposant des extraits réels ou inventés de bandes originales de films à une écriture chorégraphique inspirée de séquences cinématographiques. Bande originale instaure dès les premières minutes un rapport ludique à l’écoute et à la mémoire du spectateur. D’Alfred Hitchcock à Tigres et dragons en passant par le polar américain et le western, la pièce convoque toute la mythologie du cinéma avec son cortège de clichés et de trucages. Les techniques cinématographiques comme les gestes des acteurs servent de point de départ à la danse : travelling, plan séquences, ralentis, scènes de bagarre, fuites, courses. A la manière des héros du film de Michel Gondry, Rembobinez s’il vous plait, les six danseurs évoluent dans un univers cinématographique bricolé et fantasque : décors en cartons, effets spéciaux bon marché actionnés à vue qui sont autant de trouvailles scéniques. Le bruitage, les musiques, le son des corps sur le plateau jouent des stéréotypes, organisant des glissements ou des déplacements de sens qui provoquent l’interrogation ou le rire. Les interprètes, perdus de l’autre côté de l’écran, sont agis par la matière sonore qui conditionne leur état et leurs déplacements. Ils flottent d’une scène à l’autre tels des fragments de personnages à la dérive.
La chorégraphe Mié Coquempot, passionnée de musique, explore ici la relation entre le son et le geste au-delà de la simple illustration. Le mouvement se détache du mimétisme de l’action par transformation et diffraction, introduisant dans certaines scènes une forme chorégraphique de burlesque.

Conférence-projection
Jérôme Andrieu
ESAC
jeudi 05 février à 18h30
entrée libre

Stage danse
Mié Coquempot
lieu à déterminer
samedi 07 & dimanche 08 février

DISTRIBUTION

PARTAGER     
ESPACES PLURIELS
SCÈNE CONVENTIONNÉE
DANSE / PAU
T 05 59 84 11 93